Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 08/01/2009 à 12h26 par Nicky

Stationnement - Construction aux Esplageolles



source: Service Communication

...cordialement...Nicky...

Posté le 10/01/2009 à 10h40 par Bécasse

Combien ce nouveau parking contientra t-il de places par rapport à l'actuel ???
Je trouve son emplacement bien choisi puisqu'en principe il ne gênera pas grand monde.
Le projet est ancien puisque la municipalité Paecht l'avait déjà étudié et bravo s'il se réalise enfin.

Posté le 10/01/2009 à 17h25 par Bécasse

Et pourquoi garder sur cette place des Esplageoles ces logements de la douane ?

Posté le 12/01/2009 à 00h13 par Nicky

Le parking des Esplageolles annonce la fin de la gratuité


Photo : Rina Uzan
Le parking des Esplageolles, en mauvais état, est toujours fréquenté quotidiennement par des centaines d'automobilistes.
Finie la valse des disques aux Esplageolles. Le parking, en piteux état, va bientôt connaître une mue façon « Nouvelle Seyne », souhaitée par la précédente municipalité. Exit les 166 places et le macadam défoncé (les rails menant les trains aux chantiers y apparaissent encore...), le futur parking aérien des Esplageolles pourra accueillir au deuxième trimestre 2010 quatre cents véhicules.

« Nous sommes en train de finaliser la sélection des entreprises, explique Jean-Pierre David, directeur du département construction de la société Q-Park. Avant la fin du mois de janvier, nous installerons les clôtures autour du site et les travaux, prévus pour durer de 14 à 16 mois, pourront alors débuter. »

Un nouveau bâtiment trônera alors à l'entrée de la ville. Ce qui n'a d'ailleurs pas été sans poser quelques problèmes. « Le projet initial comportait 425 places de stationnement, mais l'architecte des Bâtiments de France ainsi que la municipalité nous ont demandé des ajustements afin d'améliorer la perspective de l'entrée de la ville. Nous avons ainsi dû compacter l'ouvrage à 400 places, pour mieux dégager la vue et lui donner une allure plus en adéquation avec son environnement », ajoute Jean-Pierre David. L'investissement s'élève à six millions d'euros environ pour Q-Park.

Où se garer pendant les travaux

« Dans cette DSP (1) vraiment pas sympathique pour la commune, il n'était même pas prévu de substitution pour se garer pendant l'immobilisation des Esplageolles, relève Claude Astore, adjoint à l'urbanisme. La mairie a donc pris à son entière charge - soit 120 000 euros - l'aménagement du parking provisoire de 250 places entre l'IUFM et l'IPFM. » Cette solution, gratuite, est la plus sûre, d'autant que le bus malin verra son parcours prolongé jusqu'aux... Esplageolles.

Le dédale des rues du centre-ville offre également des ressources importantes en la matière.

Le parking Martini est une autre solution de repli, à ces limites près qu'il est payant et que les travaux perturbent actuellement son fonctionnement (lire par ailleurs).

Stationnement payant en surface aussi

Une fois le parking des Esplageolles achevé, l'exception du stationnement gratuit à La Seyne prendra fin. « La DSP prévoit en effet qu'outre les trois bâtiments, Esplageolles, Martini et site des anciens chantiers (lire par ailleurs), la société gère aussi un millier de places en surface disséminées dans tout le centre-ville », observe également Claude Astore. Des horodateurs pousseront alors çà et là... « Mais nous veillons au moins à ce que cela ne soit appliqué avant que les parkings des Esplageolles et de Martini ne soient en état de service complet. » Des tarifs de 0,60 euro la demie heure sont prévus, tandis que l'abonnement mensuel devrait atteindre les 25 euros.

La DSP va même encore plus loin, car si la commune souhaite édifier de nouveaux parkings gratuits (un projet existe sur la corniche de Tamaris), elle devra en référer à Q-Park, « pour s'assurer que cela n'est pas de la concurrence déloyale ».

La mairie, en contrepartie, recevra en 2040 trois bâtiments de stationnement, et touchera une redevance annuelle de 50 000 euros annuels. « Cet argent ne vient pas dans les caisses de la commune, précise Claude Astore, mais sert simplement à compenser les salaires de deux ASVP(2) chargés de contrôler les véhicules ».

L'actuelle municipalité, qui a hérité à son grand dam de cette DSP de 32 ans (durée maximale autorisée), a fait ses calculs. « Si nous voulons rompre le contrat, cela coûterait à la commune environ six millions d'euros. Et sans la moindre contrepartie. Quand vous savez que 2 points d'impôts locaux en plus représentent 600 000 euros, le calcul est vite fait », conclut l'adjoint à l'urbanisme...

1. Délégation de service public.
2. Agents de surveillance de la voie publique.
source: Philippe Zamari - var matin

...cordialement...Nicky...

Posté le 12/01/2009 à 07h53 par mafee

M. Zamari, de Var Matin a écrit :

Le dédale des rues du centre-ville offre également des ressources importantes en la matière.

ha oui ??????
importantes, vraiment ?????

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Posté le 12/01/2009 à 10h49 par Geo

Bonjour a Tous

J'ai essayé de rentrer a Martini ,ce mardi, c'était impossible, barriérres baissées sans aucunes expliquations, (parking plein, engins de travaux dans le parking, Mystére),et comme les gens continuaient a arriver et a essayer de rentrer, cétait la pagaille, rue Berny bouchée, rue montant au cimetiére bouchée, et pendant ce temps là, la police municipale dressée des PV a tour de bras a tous ceux garés le long le maison du peuple et le long du parking, en ces temps de manque de place de stationnement, quel manque de tolérance,il pourraient au moins fermer les yeux, ne serait ce que le temps des travaux, la crise financiére n'a pas affectée que les banquiers.

Qu'est ce que ça va être quand il vont commencer les travaux place de Esplageolles

Quand pense les gens qui habite aux douanes , qui vont se retrouver avec des voitures devant leurs fenetres même au troisiéme étages, je les pleins de tout coeur

Posté le 12/01/2009 à 13h11 par Nicky

Le projet initial des Esplageolles a été un peu modifié...


Le bâtiment à l’entrée de la ville sera haut de quatre étages
et les véhicules pourront aussi stationner en terrasse...

...cordialement...Nicky...

Posté le 12/01/2009 à 13h28 par Lucien

Citation :
Le bâtiment à l’entrée de la ville sera haut de quatre étages

P.....! encore quatre étages de béton de plus , je sature...

Posté le 12/01/2009 à 14h58 par mafee

Lucien a écrit :
Citation :Le bâtiment à l’entrée de la ville sera haut de quatre étages
P.....! encore quatre étages de béton de plus , je sature...

m'enfin, Lucien ...
les barres qu'ils ont fait tomber dans Berthe, il faut bien qu'ils les fassent repousser ailleurs !!!
...

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Posté le 12/01/2009 à 17h47 par Lucien

Citation :
m'enfin, Lucien ...
les barres qu'ils ont fait tomber dans Berthe, il faut bien qu'ils les fassent repousser ailleurs !!!

N'empêche que je sature quand même.
1- Là il s'agit en l'occurence d'un parking
2-Ce qui pousse ailleurs n'est pas destiné loin s'en faut à la population de Berthe