Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 08/02/2010 à 19h29 par Nicky

L'ancien maire Arthur Paecht candidat aux cantonales de 2011


L'ex-maire Arthur Paecht ne raccroche pas.
Arthur Paecht, 80 ans, sera candidat aux élections cantonales partielles de 2011.

Lors d'une réunion publique, l’ancien maire de la Seyne-sur-Mer a annoncé qu’il se présentera l’année prochaine dans le canton nord, tenu par Patrick Martinenq (PS).
source: laprovence.com

...cordialement...Nicky...

Posté le 09/02/2010 à 00h56 par chris83

Les séniors sont mis à la retraite à 55 ans, lorsque les patrons veulent se débarrasser d'eux, et les politiques, à 80 ans ne veulent pas décrocher. Monsieur Paecht devrait prendre sa retraite et en profiter. Je pense qu'il a assez donné pour sa région.

" Vous n'aurez pas, ma liberté de penser" Florent Pagny

Posté le 09/02/2010 à 09h56 par Nicky

Arthur Paecht candidat... aux cantonales de 2011


Photo : Magali Ruffato
L'ancien maire, Arthur Paecht, s'est livré au jeu des questions-réponses.
Arthur Paecht candidat. À près de 80 ans (1), l'ancien maire de La Seyne semble décidé à mener campagne pour les élections cantonales partielles de 2011. Il l'a affirmé, dimanche soir, au détour d'une question posée par ses « amis » réunis à l'Hacienda à Janas

Une centaine de personnes avait répondu à l'invitation de l'association des « Amis d'Arthur Paecht ». Ce dernier avait promis de répondre à toutes les questions. D'emblée, un fidèle presse l'ancien maire pour savoir s'il va « reprendre La Seyne ». « Calmez-vous », répond-il. « Oui, on veut reprendre la ville mais cela ne sera pas forcément moi. Ce ne serait pas sérieux de dire aujourd'hui que je suis candidat. Chaque chose en son temps », explique Arthur Paecht.

« Les conseillers généraux de la ville ? Des manchots ! »

Et le temps semble être à l'heure des cantonales. Une femme prend le micro. « Les bruits disent que vous allez vous présenter dans le canton nord. Est-ce vrai ? », demande-t-elle. « Il faut croire les bruits », répond-il du tac-au-tac. « Je peux être utile. Je n'ai jamais été élu dans ce canton et le mandat ne va durer que trois ans, alors si vous voulez de moi... », ajoute-t-il. Tonnerre d'applaudissements. Avant cet effet d'annonce, l'ancien maire s'était déjà attaqué aux élus en place : « Les deux conseillers généraux de la ville sont des manchots [...] qui n'ont jamais ramené d'argent pour la commune ». Selon lui, Patrick Martinenq, le socialiste sortant du canton nord, est « risible et pas très honnête, car on ne le voit jamais au conseil général ».

« Je vais leur rendre la monnaie de leur pièce »

Au fil des questions, Arthur Paecht fait son bilan de la municipalité en place « après deux ans de réserve qu'il s'était imposé ». S'il reconnaît avoir commis des erreurs, il juge que la ville a régressé, depuis que la gauche est au pouvoir, empêtrée dans les reculades idéologiques des élus. Mais ses attaques les plus violentes, il les a réservées à ses « anciens amis », Gilles Vincent, le conseiller général du canton sud, et Jean-Sébastien Vialatte, député de la 7e circonscription (voir notre rubrique les indiscrétions de la rédaction en page14). Devant, une assemblée acquise à sa cause, Arthur Paecht a promis de « leur rendre la monnaie de leur pièce ». Le vieux lion mord encore. Et visiblement, il a envie de se battre...

1. Il les aura le 18 mai prochain.
source: Olivier Marino - var matin

...cordialement...Nicky...

Posté le 24/12/2010 à 15h17 par Yves Gavory

83 ans ...

Posté le 24/12/2010 à 15h22 par Placé Bo

Yves Gavory a écrit :
83 ans ...

Arthur Paecht, né le 18 mai 1930
83 c'est le var

... Placé Bo

-Le mot "liberté" n'admet, par définition, aucune restriction.- [Jean Yanne]

Posté le 24/12/2010 à 15h54 par de laseyne

Yves gavory semble être le porte drapeau de la municipalité et c'est bien car il en faut toujours un.

Toutefois Monsieur l'élu, attaquez sur tout ce qu'il vous plaira ou du moins sur tout ce que vous pourrez mais de grâce élevez le débat car l'âge du Docteur tout le monde le connaît.

Et apparemment ( c'est ce que l'on constate depuis un certain temps) cela ne semble pas être un obstacle ni à ses facultés mentales et intellectuelles ni même à sa petite, mais toute petite popularité locale.
Je dis ça mais vous pouvez continuer à faire ce qu'il vous semblera le plus utile pour durer....

Posté le 22/01/2011 à 16h02 par Mr MALICET Alain

Courage Arthur tu es aimé et respecté, tu es un homme, honnête, qui a donné pour les Seynois .fidèle en amitié, si le député maire Jean Sébastien VIALATTE ne t avait pas trahi, a ce jour tu serais notre maire ……….
Bravo Arthur

adhérent et militant UMP