Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 26/01/2011 à 00h53 par Nicky

Feuilleton Photo: L'Ilot Martini


La démolition des garages et habitats insalubres de la rue Martini va dégager une place conviviale à proximité de l'église.

C' est un des projets majeurs pour rendre le centre-ville plus convivial, insiste Florence Cyrulnik,adjointe au maire déléguée au patrimoine à la culture et la réhabilitation du centre ancien. L'église est enclavée.

Après un mariage, un enterrement ou tout autre événement, les gens se savent pas où se réunir. Tout comme les lycéens de Beaussier qui déjeunent souvent sur les marches de l'église. Cet espace semi-urbain et paysager va leur permettre de se retrouver dans un lieu convivial, sans voiture, à l'ombre d'un grand if que nous avons souhaité préserver et des autres arbres prévus au programme ». La restructuration de l'îlot Martini fait partie du programme de réhabilitation du centre ancien confié à SAGEM dans le cadre d'une convention publique d'aménagement et de renouvellement urbain.Après les rues Gambetta et Croizat, Evenos et Messine, l'îlot de l'Equerre et la place Bourradet,l'îlot Martini va être complément requalifié. Les travaux de démolition des garages et des maisons insalubres (VOIR NOTRE PHOTO) débuteront à l'automne.

« C'est un travail de longue haleine, rappelle Florence Cyrulnik.Nous préemptons les biens immobiliers quand ils sont en vente. La Ville a acheté la première maison au début des années 90. »

En lieu et place des vieux garages de la rue Martini, véritable pollution visuelle,un espace imaginé par le paysagiste Patrice Marchal et l'architecte Cécile Briolle, va être réalisé.
Avec des sols en pierres et des restanques arborées et bordées de terrasses de cafés et de commerces.

Le dégagement des maisons de la rue Berny exposera plein sud les façades arrières. Les propriétaires pourront donc réaliser des percements pour rendre leur logement plus lumineux et plus ouvert.L'ancien hôtel “Moules à gogo”a été acquis par la Ville pour y réaliser deux logements sociaux et des commerces en rez-de-chaussée.

Au delà de l'esthétique,il s’agit de supprimer des habitats insalubres dans le cadre de la lutte contre l'habitat indigne menée par la municipalité. Ce programme est subventionné à hauteur de 30 % par la Région et de 30% par le Département.D'autres subventions seront demandées.Dès maintenant, la SAGEM prévoit de travailler sur la place Germain-Loro, l'îlot Denfert-Rochereau et le prolongement de la rue Calmette.
source: Sylvette Pierron - Le Seynois - Septembre 2010

...cordialement...Nicky...

Posté le 26/01/2011 à 01h17 par Nicky

Photos























... @ suivre ...

...cordialement...Nicky...

Posté le 26/01/2011 à 05h45 par jejetof

Bien jouer pour ton feuilleton

Visitez mon site - lunnatick.fr

Posté le 26/01/2011 à 08h29 par Night Owl

Pas suivi le dossier, simple question, que va t il y avoir à la place?

Posté le 26/01/2011 à 09h11 par mafee

Night Owl a écrit :
Pas suivi le dossier, simple question, que va t il y avoir à la place?

c'est expliqué dans le premier message du sujet

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Posté le 26/01/2011 à 09h15 par jejetof

mafee a écrit :

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Oui mais la premier solution permet de prévoir le remplissage du ver a l'avance et de ce fait de ne pas tomber en rade

Visitez mon site - lunnatick.fr

Posté le 26/01/2011 à 17h24 par Night Owl

Exact Mafee, voila ce qui se passe quand on veut tout faire vite!!! finalement on n'en fait que la moitié

Posté le 27/01/2011 à 08h24 par mafee

Night Owl a écrit :
Exact Mafee, voila ce qui se passe quand on veut tout faire vite!!! finalement on n'en fait que la moitié


;)

Quant au verre ... je fais juste en sorte qu'il ne soit jamais totalement vide

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Posté le 27/01/2011 à 11h14 par Placé Bo

mafee a écrit :
Quant au verre ... je fais juste en sorte qu'il ne soit jamais totalement vide

moi aussi

... Placé Bo

-Le mot "liberté" n'admet, par définition, aucune restriction.- [Jean Yanne]

Posté le 11/02/2011 à 17h18 par Echalotte


ça n'avance pas des masses leur chose