Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 06/03/2017 à 09h29 par MissTral

Bonjour,

Les travaux de construction dans la rue de l'école Toussaint Merle, chemin du Vieux Reynier, vers le croisement avec Chateaubanne, causent de sérieux problèmes de circulation aux heures d'ouverture du portail de l'école.
Les camions y ont interdiction de circuler par un arrêté municipal, pendant ces créneaux. Ils ne peuvent pas circuler, mais ils peuvent y stationner!!
Les parents restent "bloqués" pendant des dizaines de minutes, à cause des camions et avec, en plus, une circulation en double sens (on demande d'établir un sens unique pendant les heures d'ouverture du portail, depuis des années!) et des voitures stationnées au bord de la route, juste là où se trouvent les panneaux "interdit de stationner"!

Les enfants venant à pied sont obligés de marcher sur la route. J'ai pris des photos : une camionnette garée sur le "trottoir" (enfin, l'espace délimité par des bandes au sol car il n'y a, bien sûr, pas de vrai trottoir (comme chateaubanne: risquez votre vie en tant que piéton).

On a demandé l'aide d'agents municipaux pour la sécurité : ils n'y sont jamais. En tout cas pas là où il y a un réel problème, vers le feu rouge de chateaubanne. Les voitures garées là où elles sont interdites et mettent en danger les enfants, ne sont pas verbalisées.

Quand on appelle pour signaler un poids-lourd qui bloque la circulation aux heures d'ouverture du portail, on nous répond: "Tant qu'il ne circule pas, il peut y être." Cela veut dire que, si ce camion ne peut pas circuler, il peut tranquillement se poser là, au milieu de la route, pendant que tous les parents sont bloqués, et il attend sur place l'heure d'autorisation de circuler? C'est inacceptable!

Malgré tous nos appels, plaintes,... cela continue. Les parents sont d'accord que Mr le maire ne fait rien, mais il est au courant. Le jour où un accident grave arrive, on sait vers qui on va se retourner...!

Parent très en colère

Posté le 06/03/2017 à 10h14 par riri

Tout a fait d'accord avec vous j'ai intercepté plusieurs fois des camions en infraction en leur indiquant que des panneaux indiquaient l'interdiction de circuler, mais ils s'en foutent complétement; j'ai vu aussi "la gentille Police municipale" trés rare à ces endroits qui a fait un simple rappel au chauffeur au lieu de le verbaliser; le lendemain, le même chauffeur est repassé en bloquant la circulation. Allez voir aussi la piste cyclable et le trottoir à côté de la clinique le cap d'Or, impossible de circuler sur le trottoir ou 16 véhicules stationnent en permanence pour la construction d'un immeuble; c'est scandaleux pour les mamans avec les poussettes et les personnes handicapées. La sécurité n'est plus respectée pourtant je vois des véhicules de la police municipale qui passent devant sans jamais intervenir; peut-être ont-il des ordres???

Quand tu traverses le pays des aveugles, ferme un oeil.

Posté le 06/03/2017 à 12h17 par Gerard Delage

bonjour
je me souviens il y a très longtemps quand ma fille allait a cette école ,car j'habitais Chateaubanne,il n'y avait pas de travaux,mais c'était très difficile de circuler même a pied car les parents arretaient leur voiture n'importe comment en attendant l'heure de pouvoir rentrer avec celles ci dans la cour pour que leur projéniture ne se fatigue pas et personne ne disait rien
C'est juste un clin d'oeil car 40 ans aprés dans toutes les écoles de France et de Navarre c'est toujours pareil
cordialement Gerard

Posté le 09/03/2017 à 10h31 par olivierzx

Plus de 50% des personnes déposant des enfants à l'école pourrait ne pas le faire en voiture !
Ce qui résoudrait une bonne partie des soucis de circulation à la Seyne à certaines heures.

Seulement, abandonner cette sacro-sainte automobile ...

Je ne parle pas d'utiliser les transports en commun, juste de marcher.

Posté le 09/03/2017 à 19h29 par seynoise

Mes enfants ont tous fréquenté le groupe scolaire Toussaint-Merle
Le chemin du vieux reynier était calme, agréable. Nous aimions revenir à pied tranquillement. Aujourd'hui le quartier est défiguré par des monstres d'immeubles à ras le trottoir encore défoncé !
Franchement, je veux bien qu'il faille loger tout le monde, mais de là à entasser du béton face à face, les balcons au ras du trottoir sur un chemin d'accès à un groupe scolaire, c'est du délire urbain !
C'est la même chose au Gai Versant... sauf qu'il n'y a pas d'école...La Seyne est devenue une ville dortoir et c'est bien dommage.