Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 20/06/2017 à 17h34 par Karyne

Toutes les dérogations pour le collège l Herminier ont été refusées
Toutes les dérogations pour le collège l Herminier ont été refusées. Ma petite fait partie du lot Nous sommes passés en 3 ans d un effectif de 800 élèves puis 575 pour 2016/17 puis 475 pour la rentrée prochaine. Le nouveau collège dimensionné pour 800 élèves sera livré au printemps prochain et sera à moitié vide ....

Rentrée des 6eme au Collège l'Herminier

Vendredi 16 juin 2017, les parents d'élèves de CM2, qui ont demandé une dérogation pour inscrire leurs enfants en 6eme au Collège Jean L'HERMINIER ont tous reçu une réponse défavorable à leurs demandes.

L'inspection Académique justifie ce refus par un manque de place pour accueillir les élèves dans les locaux du collège L'HERMINIER. Hors entre la rentrée 2016 et celle de 2017, l'inspection Académique a supprimé au total 5 classes au collège L'HERMINIER soit plus de 100 élèves en moins seront accueillis en Septembre 2017 par rapport à 2016.

Il est par conséquent tout à fait possible que nos enfants soient accueillis dans les locaux du collège L'HERMINIER.

L'inspection Académique et le Conseil Départemental du Var nous mentent et prennent en otage les familles et les enfants, les contraignants à des situations désastreuses et ingérables pour les familles ( séparation des fratries dans plusieurs établissements, éloignement géographique de la résidence des enfants .... )

FACE À CETTE ABSURDITÉ ADMINISTRATIVE , MOBILISONS-NOUS !!!!!!!

https://www.facebook.com/Rentr%C3%A9e-des-6eme-Coll%C3%A8ge-L-Herminier-2017-2018-1908262172746736/

Posté le 22/06/2017 à 10h13 par emilie

Bonjour
Est ce que ça ne viendrait pas aussi du fait qu'il y ai de plus en plus de demande de dérogations et qu'ils ne peuvent pas répondre favorablement à tous le monde ?

Emilie

Posté le 23/06/2017 à 09h18 par christophe bessi

Lorsqu'on construit un collège pour 800 élèves, que le collège provisoire peut accueillir largement 600 élèves et que l'on ne prévoit que 450 places pour la rentrée, il y a une marge assez importante pour accueillir quelques dizaines de dérogations.

Christophe Bessi

Posté le 23/06/2017 à 10h39 par chrisyl83

Une petite réponse à Emilie, ce n'est pas un problème de dérogations non justifiées, c'est le fait que la personne qui a fait les répartitions a fait cela en dépit du bon sens.
Imaginez vous une famille qui habite à 300 m du collège, un des enfants est à l'herminier et l'autre à Paul Eluard. Il y a beaucoup de cas illogiques cette année.
Donc normal que les parents se mobilisent et surtout ne comprennent pas le rejet de toutes les dérogations.
Cordialement

Posté le 23/06/2017 à 11h22 par emilie

On est bien d'accord sur le fait que chaque enfant dépend du collège selon ou habite les parents. Est ce que les dérogations refusés sont celles de parents qui refuse que leurs enfants aillent aux collèges dont ils dépendent ou est ce des enfants qui dépendent de l herminier mais ne pourrons y allez par manque de place et doivent du coup s'éloigner ?

Emilie

Posté le 23/06/2017 à 17h26 par Nicky

Rentrée 2017 - Chantier Collège L'Herminier: Une déclaration du maire, Marc Vuillemot
Rentrée 2017 - Chantier Collège L'Herminier: Une déclaration du maire, Marc Vuillemot

« Comme l'a indiqué Isabelle Renier, adjointe à l'éducation, la municipalité fait part de sa compréhension aux familles des élèves du collège Jean-L'Herminier. Pour autant, les contingences de la nécessaire reconstruction du collège (ce dernier offrira de meilleures conditions d'apprentissage) imposent une relocalisation provisoire dans l'ancien collège Henri-Wallon. Sa capacité d'accueil inférieure a obligé le Département et l'Éducation nationale à minorer le nombre d'enfants pouvant effectuer leur rentrée en Sixième.

La municipalité, bien consciente des désagréments occasionnés aux enfants et à leurs familles, mais n'ayant pas compétence en matière d'enseignement secondaire, demande instamment au Département et à l'Inspection Académique d'avoir la bienveillance de se pencher à nouveau sur le problème avec les représentants des parents d'élèves et des enseignants. Des solutions n'ont peut-être pas été explorées, pour la rentrée de septembre 2017 comme pour les suivantes. La Ville, de son côté, est disposée à apporter sa contribution à une solution si cela s'avère nécessaire et dans ses possibilités ».

... cordialement ... Nicky ...

suivre - LaSeyne.Info - sur Fessebook - cliquez ici

Posté le 29/06/2017 à 12h03 par Karyne

Dérogations - Grève de la faim

Nous avons été reçus hier à l'Inspection Académique et même si les dérogations de secteur ont été accordées, il reste 24 dérogations refusées et autant de familles dans le désarroi.

Madame la secrétaire générale a reçu une délégation de parents d'élèves et de professeurs et nous a asséné un discours comptable insupportable : "ils gèrent des flux et doivent être équitables au niveau d'une masse"

Nous parlons bien d'enfants de 11ans et j'aimerais que le côté humain soit pris en compte !
Des fratries vont être séparées, des enfants qui ont commencé à apprendre l'allemand ne peuvent pas choisir de poursuivre, et des enfants habitant en limite de secteur vont devoir prendre le bus devant le collège l'Herminier pour se rendre en 30 minutes au collège Curie ou Eluard alors qu'ils auraient pu de rendre au collège à pied.

La sectorisation de La Seyne est ubuesque, vous n'est pas sans l'ignorer puisque la sectorisation relève de la compétence du conseil départemental. D'ailleurs l'Inspection Académique ne se prive pas de rendre responsable le conseil départemental des refus de dérogations.

L’injustice est grande et la colère monte. Un père d'élève dont la dérogation a été refusée a entamé ce matin une grève de la faim et s'est enchainé aux grilles du collège l'Herminier.

Ma fille devra-t-elle, l'année prochaine prendre le bus devant le collège l'Herminer à moitié vide pour se rendre au collège Curie ?

Une motion proposée la M. le Maire de la Seyne a été votée à l'unanimité au Conseil Municipal. Les élus vont se relayer à l'ancien collège Wallon toute la journée (et les jours suivants si nécessaire ...) afin de soutenir notre mouvement citoyen et vont s'exprimer à travers les média. Nous sommes fin juin et nos enfants ne sont toujours pas inscrits au collège pour la rentrée.