Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 24/06/2018 à 11h56 par KATOUNE

Bonjour

Ce matin aux sablettes, j'ai lu une affiche disant qu'il devrait y avoir bientot plusieurs concessions
attribuées sur la plage pour des plages privées, et qu'il ne resterait que le morceau de plage devant le grand hotel
jusqu'à mar vivo de libre pour les baigneurs!

c'est inquiétant et nous n'avons bien sur aucune info à ce sujet aux sablettes, si quelqu'un peut éclairer ma lanterne je l'en remercie d'avance! bonne journée.....

katoune

Posté le 26/06/2018 à 20h57 par NightOwl

C'est bien cela ! En effet, il s'agirait de concessions pendant 12 ans sur 1,2km..... sur 20000 m2.... c'est à dire que la plage publique n'existera presque plus....

En mairie, apparemment, il y a une enquête d'utilité publique, entre début juillet et début août, donc à nous, de nous y rendre pour indiquer notre opposition !

Posté le 28/06/2018 à 10h49 par mafee

http://www.varmatin.com/lifestyle/va-t-on-devoir-bientot-payer-pour-se-baigner-sur-la-plage-des-sablettes-la-mairie-denonce-une-fake-news-241564

---------------------

Va-t-on devoir bientôt payer pour se baigner sur la plage des Sablettes? La mairie dénonce une "fake news"

La-Seyne Lifestyle

PAR La rédaction Mis à jour le 27/06/2018 à 09:59 Publié le 27/06/2018 à 10:00
La plage des Sablettes.

La plage des Sablettes. Photo Mélissa Chési
Depuis quelques jours, un vent de panique souffle chez certains habitués de la plage des Sablettes. Pour quelle raison? L’annonce de l’ouverture, par l’État, d’une enquête publique sur le projet de concession de la plage. Six lots et quatre zones d’occupation spécifique sont à l'étude. De là à dire qu'on ne pourra plus se baigner librement l'avenir?

Du coup, l'inquiétude va bon train, notamment sur les réseaux sociaux, faisant dire qu'à l'avenir plus personne ne pourra aller se baigner gratuitement.

Une frayeur qui s'avère infondée: selon la municipalité, il s'agit d'une simple procédure administrative obligatoire. "Il s’agit d’une enquête publique destinée à définir la concession aux collectivités locales qui, ensuite, relanceront les délégations de service public (DSP) attribuées en 2005 et arrivées à leur terme cette année (douze ans, plus deux ans de prorogation comme la loi l’autorise)", explique-t-on.

Dans un communiqué, la Ville affirme donc que "la situation est exactement identique à ce que La Seyne a connu jusqu’ici (20% de surface pouvant être privatisée, selon la loi). Tout reste identique, à quelques évolutions près. Ainsi, un lot a été ajouté pour suivre le développement touristique et balnéaire des Sablettes."

Ces informations pourront être vérifiées lors de l’enquête publique qui aura lieu du 10 juillet au 10 août. Le dossier sera consultable dans les locaux des services techniques municipaux (avenue Pierre-Mendès-France) et à Toulon (immeuble Le Vecteur, 107 boulevard Henri-Fabre).

[couleur=#C80078]Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable ![/couleur]

Posté le 01/07/2018 à 10h53 par NightOwl

Enfin, on verra car 2 hectares au total de surfaces réservées, sachant qu'à Marvivo, il n’y a déjà presque plus de plage, je suis impatient de voir le reliquat pour "le petit peuple", si je puis dire !

L'avenir nous le dira !

Posté le 02/07/2018 à 10h01 par mafee

NightOwl a écrit : Enfin, on verra car 2 hectares au total de surfaces réservées, sachant qu'à Marvivo, il n’y a déjà presque plus de plage, je suis impatient de voir le reliquat pour "le petit peuple", si je puis dire !

L'avenir nous le dira !


ma foi ... "(20% de surface pouvant être privatisée, selon la loi)" ...

je suis pas une crack en mathématique .... mais il me semble que 20% de pas grand chose, ça devrait faire vraiment pas grand chose, non ?

Posté le 02/07/2018 à 22h39 par NightOwl

Pourquoi les 20000 m2 annoncés ne représentent que 20% ?

Alors je n'ai pas trop le compas dans l’œil.....

Posté le 03/07/2018 à 00h16 par Nicky

NoN. Les Plages Seynoises sont et resteront publiques
NoN. Les Plages Seynoises sont et resteront publiques

NoN. Les Plages Seynoises sont et resteront publiques - Des rumeurs aussi incompréhensibles que totalement fausses circulent en ce moment à propos de l'enquête publique diligentée par l'Etat, pour définir la concession aux collectivités locales qui relanceront ensuite les DSP (Délégations de service public) de lots de pages attribuées en 2005 et arrivées à leur terme cette année (12 ans, plus deux ans de prorogation comme la loi l'autorise). Attention. l'ensemble du dispositif (enquête et DSP) entrera en vigueur pour la saison touristique 2019 ... La mairie informe ...

La situation de La Seyne est exactement identique :
- à ce qu'elle a connu jusqu'ici (20% de surface pouvant être privatisée, selon la loi)
- à ce qui se pratique ailleurs.

Tout reste identique, à quelques évolutions près, qui respectent les 80% obligatoires de surface entièrement ouverte et accessible au public. Ainsi, un lot a été ajouté pour suivre le développement touristique et balnéaire des Sablettes. L'utilisation fantaisiste des chiffes est à souligner :
- 18 197 m2 de image "privatisés" vous dit-on ? Faux ! C'est la surface totale des plages, soit la concession de gestion de l'Etat à la collectivité locale (la Métropole). Ces 18 197 m2 restent donc à 80% à usage public, comme l'exige la loi !
- 1159 mètres linéaires de rivage "privatisés" ? Faux ! Cette longueur de rivage est la longueur totale des plages des Sablettes et de Mar Vivo et là encore, la privatisation (pour 12 ans) ne peut excéder les 20%.

La Ville a travaillé avec les services de l’État et ceux de la Métropole pour optimiser la gestion de ses plages d'un point de vue économique et écologique (l'obtention pour la troisième année du Pavillon Bleu en est un signe évident). Toutes ces informations pourront être aisément vérifiées tout au long de l'enquête publique (10 juillet/10 août). Et loin de "privatiser", La Seyne réserve le lot 6 à l'espace d'activité publiques du Chalet des sports, qui aurait pourtant pu faire partie des lots accordés à des privés en DSP.

En ce qui concerne les lots attribués en Délégation de service public (DSP), 12 années sont une durée moyenne, préconisée par l'Etat. Elle permet aux acteurs économiques d'investir, c'est à dire de présenter une offre de qualité, en restant viables. Pour être très concret, voici les quelques changements qui interviennent (toujours en respectant bien sûr les 20 % d'espaces réglementaires).
- Lot à l'ouest revu et légèrement déplacé : matelas parasols, petite restauration et structure démontable - positionné de part et d'autre de l'escalier privé (afin de ne pas les gêner la co-propriété sitée derrière),
- Lot intermédiaire matelas parasols, pour rythmer les espaces,
- Lot matelas parasol et activités nautiques douces (anciennement pédalos), près du chalet "la voile",
- Lot 6, lot municipal : activité publique de sports.

Déroulement de l'enquête publique :
L'enquête publique concernant la concession des plages Mar Vivo/les Sablettes se déroulera du 10 juillet 2018 au 10 août 2018. Le dossier est consultable tous les jours en mairie annexe (Services Techniques ) de La Seyne-sur-Mer aux heures et jours d'ouverture des services (Lundi au Vendredi de 09h00 à 12h00 et 14h00 à 16h3O ainsi que sur le site internet de l'Etat www.var.gouv.fr ... Le commissaire Enquêteur tiendra 4 permanences : mardi 10 juillet 2018 de 09h00 à 12h00, Mercredi 18 juillet 2018 de 14h00 à 17h00, Jeudi 02 Août 2018 de 09h00 à 12h00, Vendredi 10 août 2018 de 14h00 à 16h30.
---
Trouvez ci-joint un communiqué relatif à l'enquête publique sur les concessions de plages de Mar-Vivo et des Sablettes, ouverte du 10 juillet au 10 août 2018 au 4e étage des Services techniques, avenue Pierre Mendès-France. cliquez ici

... cordialement ... Nicky ...

suivre - LaSeyne.Info - sur Fessebook - cliquez ici

Posté le 05/07/2018 à 17h41 par KATOUNE

Merci pour les explications !!

katoune