Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 10/01/2019 à 14h02 par Nicky

Aidez ces deux Seynois à prendre le départ du 4L Trophy 2019
Aidez ces deux Seynois à prendre le départ du 4L Trophy 2019
Florian (à gauche) et Valery organiseront début février une collecte au sein du collège de La Marquisanne, à Toulon, pour constituer leur apport humanitaire. Photo P.F

Aidez ces deux Seynois à prendre le départ du 4L Trophy 2019 - À six semaines du départ, le moteur de leur "bolide" ne tourne pas encore, mais Florian Nicaise et Valery Rochas sont motivés plus que jamais. Pour Florian Nicaise et Valery Rochas, les journées sont trop courtes en ce début janvier. À 45 jours du départ du prochain 4L Trophy, ils œuvrent d’arrache-pied pour finaliser la 4L, qui va leur permettre de réaliser leur rêve. Pourtant, cela fait plus d’un an qu’ils ont débuté les préparatifs, mais il y avait tellement à faire sur le véhicule que le temps est passé très vite.Au début, les deux copains s’étaient partagés les tâches. Florian, l’étudiant surdoué en génie mécanique, s’est occupé de la préparation de la voiture, tandis que Valery, en 3e année de lettres modernes, a pris en charge tout l’aspect administratif et la recherche de partenaires financiers.

TOUJOURS À LA RECHERCHE DE PARTENAIRES - Car, s’il faut disposer d’une 4L solide et bien préparée pour affronter les 6000 km – dont une bonne partie de désert marocain – du plus grand raid humanitaire d’Europe, il faut avant tout trouver un budget conséquent pour mener à bien l’opération. Ainsi, pour les deux compères qui ont rogné sur toutes les dépenses, le budget prévisionnel est quand même de 8200 euros, dont 3150 pour les frais d’inscription et 3000 pour l’achat et la préparation de la 4L.

"Toute ma famille nous aide, même ma mère qui peint des pièces. Et s’il le faut, nous travaillerons jour et nuit pour que la voiture soit prête, précise Florian. Nous n’avons pas le choix, car nous sommes engagés dans ce raid humanitaire réservé aux étudiants. Nous serons 1500 4L, le 21 février prochain à Biarritz, pour les vérifications techniques. Ce qui nous a séduits dans ce projet, outre son côté sportif, c’est son côté humanitaire. Chaque équipage doit amener au minimum 50 kg de fournitures scolaires ou sportives qui seront offerts aux enfants marocains. Début février, nous organiserons une collecte au sein du collège de La Marquisanne, à Toulon, pour constituer notre apport humanitaire." Pour Valery, le souci est de finaliser le budget. "Nous avons collecté la moitié de notre budget et nous sommes toujours à la recherche de partenaires auxquels nous proposons un espace sur la carrosserie, explique Valery. Nous avons créé l’association La Quatrelle de la rade et une page Facebook au même nom sur laquelle une cagnotte sur Internet permettra tous de nous aider. Nous actualisons notre page FB quotidiennement et il en sera de même pendant le raid pour que nos soutiens et amis puissent nous suivre." source: P.F - var matin

... cordialement ... Nicky ...

suivre - LaSeyne.Info - sur Fessebook - cliquez ici