Message

Nicky www.LaSeyne.Info
Visiteur


Date du message : samedi 6 décembre 2008 à 00h41


REUNION PUBLIQUE: Informations travaux sur le collecteur du Puits des Moulières

Mercredi 10 décembre à 18h30
Maison Saint-Georges

Suite à l'effondrement du collecteur du Puits des Moulières situé sous la RD 16, une réunion publique d'informations sur les travaux se tiendra mercredi 10 décembre à 18h30 en présence des représentants du CIL, de l'adjoint de quartier Alain Lopez, de la conseillère municipale en charge de l'eau et de l'assainissement Nathalie Mille et du Conseiller général Gilles Vincent.
source: Service Communication

...cordialement...Nicky...

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : vendredi 12 décembre 2008 à 00h40


Vers le bout du tunnel au puits des Moulières


Photo : Dominique Leriche
Les représentants de la commune, du Sirttemeu et de Véolia ont présenté les travaux prévus à des riverains peu nombreux mais très concernés.
Les problèmes au puits des Moulières, avenue Renoir, ne datent pas d'hier. Cet incontournable carrefour des eaux usées reçoit la totalité des effluents de Saint-Mandrier et la majeure partie de ceux de Six-Fours et La Seyne, soit tout de même 1 800 m3 par heure, qu'il dirige vers l'émissaire commun puis vers la station Amphitria au Cap Sicié.

Ce qui n'est évidemment pas sans poser de problèmes réguliers.

Des travaux dès février

Mercredi soir, à la salle Saint-Georges, les représentants de la mairie, du Sirttemeu (1) et du délégataire de service Véolia ont rencontré les riverains pour leur présenter le projet de réfection des ouvrages sur lesquels se sont produits des effondrements. Ainsi, l'incident du 27 janvier 2006 avait eu, notamment pour conséquence, le déversement d'eaux usées dans le milieu naturel via les réseaux communaux, inondant, entre autres, des terrains privés.

« Des travaux importants vont avoir lieu, suite à l'effondrement général de 2006, a expliqué ainsi Gilles Vincent, président du Sirttemeu. Depuis cet incident, des installations provisoires assurent le fonctionnement, mais nous ne ferons pas l'erreur de nos prédécesseurs qui avaient laissé un ouvrage provisoire devenir définitif... »

Des travaux prévus pour durer dix mois débuteront donc en février 2009, d'un montant de 950 000 euros HT.

Les zones effondrées en 2006 seront purgées, de nouveaux collecteurs posés, qui basculeront vers le puits des Moulières. Les infrastructures provisoires seront conservées, « au cas où nous en aurions besoin un jour ».

Traitement de l'air et désodorisation

« Afin de limiter les désagréments connus ces derniers mois, un dispositif de traitement de l'air et de désodorisation sera mis en place », ont précisé les techniciens devant le public satisfait.

Les ouvrages étant situés entre 5 et 8 mètres sous terre, il faudra creuser de larges tranchées, sur le site de 400 m2, mais cela devrait se faire sans impact sur la circulation.

Pour éviter que des refoulements ne se reproduisent en cas de fortes précipitations, comme en octobre dernier, des inclinaisons plus fortes seront données aux canalisations, conformément aux demandes d'habitants.

Chacun espère que ces travaux d'envergure mettront un terme aux nuisances qui ne datent pas d'hier. « En 1975, les odeurs étaient pestilentielles, des gens fuyaient le quartier à cause de cela », se souvient ainsi Francisque Luminet, ancien conseiller municipal.

Rendez-vous est pris fin 2009, les narines grandes ouvertes...

1. Syndicat intercommunal de la région toulonnaise pour le traitement et l'évacuation en mer des eaux usées, qui va bientôt disparaître dans Toulon-Provence-Mediterranée.
source. var matin

...cordialement...Nicky...