Message

LoulouDesLilas
Visiteur


Date du message : mardi 20 janvier 2009 à 08h50


Nous sommes allés voir les "marins abandonnés" de l'ITALRORO, avec des syndicalistes.
L'interview est ici :
Marins en rade

Plus tu pedales moins fort, moins tu avances plus vite !!

Message

jean
Visiteur


Date du message : mardi 27 janvier 2009 à 11h35


Les syndicalistes sont intervenus, c'est bien.
Y a-t-il eu d'autres interventions (mairie, associations, etc...)?

jean

Message

Bécasse
Visiteur


Date du message : mardi 27 janvier 2009 à 12h15


J'ai suivi (avec peine, le son s'arrêtant toute les 20 s) cette interwiew et je félicite les syndicalistes varois d'aider ces marins.
Je pose une question.

Cette compagnie est italienne si je comprend bien et donc européenne.
Alors, n'existe t-il pas un tribunal européen qui pourrait juger cette affaire et condamner les responsables ???

Message

sagamore
Admin - Forum UL CGT

Voir plus


Date du message : mardi 27 janvier 2009 à 13h56


Hélas, c'est vraiment pas simple, leur affaire.
En efet, le droit maritime n'a pas grand chose à voir avec le droit du travail français, ni même avec le droit italien (puisque la compagnie, quasi en faillite, est italienne). Le droit maritime est régi par des accords entre ITF (organisation syndicale Internationale ) et les armateurs.
En ce qui concerne en particuliier les marins philippins, ces malheureux sont souvent obligés de payer un "placier" pour trouver un emploi de marin. Donc, s'ils se font expulser, ce qui serait à la limite un bon moyen de rentrer chez eux, ils perdent les salaires dus, mais en plus n'ont pas assez d'argent pour se "racheter" un autre contrat n arrivant chez eux!
Les marins italiens (ils y en avait au départ sur le bateau ) sont rentrés chez eux avec évidemment moins de problèmes. C'est plus "compliqué" pour les marins roumains.. et donc, pour les philippins, voir ci dessus.
Les camarades en charge vont essayer de provoquer un genre de "saisie conservatoire" sur le bateau, et d'intervenir auprès de l'état français.
Mais c'est vraiment, vraiment pas simple....

Plus tu pedales moins fort, moins tu avances plus vite !!

Message

baugar
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 29 janvier 2009 à 05h54


ou en est t on des salariés de l itaroro
nous n avons plus de nouvelles de ses salariés qui on été
proprement abandonné et qui sont livré a eux même

Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c'est une crise. Depuis que je suis petit, c'est comme ça.

Message

Bécasse
Visiteur


Date du message : jeudi 29 janvier 2009 à 11h06


QUESTION.

Est ce que le compagnie ITALRORO va payer les frais de port à la chambre de commerce ???

Message

sagamore
Admin - Forum UL CGT

Voir plus


Date du message : mercredi 11 février 2009 à 19h52


Objet : ITAL RORO, le point !

Nous envisageons de faire un point presse dans les prochains jours et comme promis, nous vous tiendrons au courant.

La situation est actuellement la suivante :
La CGT au niveau départemental et la fédération Internationale du transport CFDT ont engagé une procédure de saisie concervatoire du bâteau.
Nous sommes en attente de la réponse du tribunal de commerce, laquelle réponse doit tomber dans les prochains jours.
Dans le même temps, nous avons interpelé la préfecture, pour dégager des fonds pour que les marins puissent rejoindre leurs pays et leurs familles (selon leurs souhaits). L'état Français se substituerait provisoirement à l'état Italien.
Concernant les aspect sanitaire : Nous avons obtenu une visite médical sur le bâteau. Des médecins sont intervenus hier mardi 10 février.
Un marin necessite un contrôle plus important. Des soins hôspitaliés lui seront donnés samedi.
Pour le reste, la situation est inchangée. Nous avons des engagements pour que les marins soient régulièrement approvisionnés en nourriture, le chauffage à bord assuré et les moyens de communication mis à leur disposition.

Plus tu pedales moins fort, moins tu avances plus vite !!

Message

sagamore
Admin - Forum UL CGT

Voir plus


Date du message : vendredi 6 mars 2009 à 09h25


Italroro : l' action paie... et ça se fête !

Ouf !

Les 11 marins du bateau Italien "Italroro" vont enfin pouvoir regagner leurs pays et revoir leurs familles.
Grâce aux actions conjuguées de différents acteurs sociaux, et pour ce qui concerne la CGT de l' Union départementale et de l' Union Locale, le dossier complexe de ces marins, en souffrance dans le port de la Seyne depuis le mois de septembre, va enfin aboutir sur des décisions favorables compte tenu du contexte.
Rappelons que l' armateur Italien ayant déserté, ils s' étaient retrouvés à bord, sans salaires, sans avenir puisque aucun repreneur ne s' est manifesté.
Les interventions répétées de la CGT et de la CFDT auprès des autorités compétentes ont permis de leur assurer le minimum vital pendant ces longues semaines.
Elles ont aussi débouché sur des propositions qui aujourd'hui sont mises en oeuvre et selon nous devraient faire jurisprudence, si malheureusement d' autres cas se présentaient. Le droit maritime international est bien peu soucieux de la protection des marins !

Qu' ont-ils obtenu :
Les marins (selon leurs souhaits), vont regagner leurs pays les 11 et 12 Mars prochains. (Le voyage est pris en charge par l' Etat Français)
Ils repartent avec une avance sur salaires de 3000 € chacun. (faite par l' Etat Français)
Ainsi donc ils seront enfin libres et dignes...
Dans cet épisode, chacun peu à nouveau vérifier que le patronat se comporte en voyou. Il abandonne les hommes et rejette sur les pouvoirs publics (cad nos impôts), la gestion des conséquences de sa conduite. (CF La situation en Guadeloupe)
Raison de plus pour ne pas hésiter une seconde, et participer massivement le 19 Mars prochain aux manifestations interprofessionnelles unitaires !

Marre d' être méprisés, Marre de subir !
C' est l' esprit de responsabilité du syndicalisme (en l'occurence CGT-CFDT) et des progressistes qui a permis de sortir les marins de la situation.
C' est le même esprit de responsabilité qui amène les huit organisations syndicales à appeler à l' action le 19 Mars.
La crise c' est eux, la solution, c' est nous ensemble !
Renforcer le syndicalisme, c' est le meilleur atout pour gagner !

Pot de la victoire et de la fraternité :
Mardi 10 Mars 2009 à 11 H 00 à bord du bateau "Italroro

Plus tu pedales moins fort, moins tu avances plus vite !!