Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 10 mars 2015 à 18h29


Histoires d'un chasseur

Ce chasseur, c'est moi ou plutôt, c'était moi. Il y a bien longtemps Un ami m'avait prêté un fusil, j'avais pris mon permis de chasse et me voilà parti sur les hauteurs du Mai un jour de grand froid et de mistral. On m'avais dit "tu verras, c'est le temps idéal pour le passage des pigeons, tu te planque et quand le vol est au dessus de toi; tu tires dans le tas"

Je me suis planqué, je me suis gelé et vers midi j'ai pris le chemin du retour, fusil à l'épaule. D'un coup j'ai regardé en l'air et que vois-je ? Un vol de centaines de pigeons qui sont passés si vite au dessus de ma tête que je n'ai pas pu tirer.

..................................................

Autre histoire. A Janas, planqué derrière un pin j'attends les grives, quic quic avec mon chilet mais pas de grive. Soudain un gros oiseau passe tout prêt et se pose à proximité. C'est bon, j'en fais mon affaire, Pan !!!! la bête tombe et vite je vais pour la ramasser. Hélas, l'oiseau, un geai n'était pas mort et le pauvre poussait des cris de bébé, il me regardait comme pour me prier d'abréger ses souffrances. Ce que j'ai fait en l'ettouffant mais depuis ce jour là j'ai laché la chasse, le fusil et le permis

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 20 décembre 2015 à 17h09


Un de mes Noël vers 1950. On était pas riches pas malheureux non plus. On faisait l'arbre de Noël avec une branche de pin qu'on allait couper dans le bois et on le décorait avec des vieilles guirlandes gardées précieusement dans une boite magique. Guirlandes qui brillaient encore un peu malgré leur âge respectable et aussi divers petits objets de décorations d'un âge aussi respectable qui dataient du début du siècle.
Ma petite soeur ne coupait pas de son baigneur que ma mère avait habillé en tricotant durant des semaines, elle avait droit à la classique petite cuisine toute équipée de ses casseroles miniatures (on savait préparer les filles un métier de maman).

Mon frère avait voulu un harmonica d'une grande marque, Hooner je crois et pour moi je me souviens d'un superbe camion.
Ce camion a une histoire dont je me souviens toujours. Le soir après le repas et avant d'aller me coucher je regardais mon père qui assemblait, collait des bouts de bois sur la table de la cuisine. Intrigué mais pas curieux du tout je ne me suis jamais demandé ce qu'il pouvait bien faire et j'ai enfin compris le jour de Noël en voyant au pied du sapin un magnifique camion peint avec de magnifiques couleurs..

Au chantier, là où il travaillait quelqu'un avait eu l'idée de découper dans du contreplaqué des élément pour servir à la construction d'un camion et il en avait distribué aux collègues

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

henri giovannetti
Visiteur


Date du message : jeudi 10 mars 2016 à 18h24


J'ai deux minutes devant moi et j'ai le temps de vous raconter une petite histoire e jeunesse.
J'avais onze ans l'âge de préparer ma communion et deux ans avant il fallait aller après l'école à l'église pour apprendre le catéchisme.
Le jour de la communion fut une grande fête, un grand repas avec parents et amis. Le matin tous habillés d'un beau costard et le beau brassard à l'épaule, le missel d'une main et de l'autre un grand cierge nous défilions dans la rue avant de recevoir la bénédiction de l'abbé Conte dans l'église.

C'était l'occasion pour faire une grande bringue pour les grands et pour moi de recevoir des cadeaux, stylo et surtout la montre traditionnelle qui était le plus apprécié.

Message

henri giovannetti
Visiteur


Date du message : lundi 14 mars 2016 à 10h29


Ce matin la première page de VAR MATIN fait état des fumées que dégagent les cheminées des paquebots de croisière. Ca me rappelle que dans ma jeunesse on brûlait tout les jours des vieux pneus et des saloperies tout près du Camp Laurent ce qui occasionnait des nuages fumées énormes

Message

cl
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 15 mars 2016 à 23h35


Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 4 juin 2018 à 14h48


GAMBISTORTI a écrit :

Le poisson s'emmerde dans l'eau
Il tourne en rond, sans piper mot
De sa bouche ne sort aucun son
Que c'est con la vie d'un poisson.

Il voudrait bien se suicider,
Se pendre au chataîgner, se flinguer
Mais dans l'eau ça ne peut pas se faire
Réservé aux gens de la terre.

Alors il cherche l'hameçon
Il filoche le beau vermillon
Qui l'aidera à en finir
Le poisson veut vraiment mourir.

Elle est à chier cette histoire
Idiote, méchante et bien noire
Poisson d'Avril!!! tout ça est faux
Je vous ai........mené en bateau.

Anatole. Poisson de Gambistorti.

Je suis seynois et j'en suis fier

Message modifié le lundi 4 juin 2018 à 14h53 par GAMBISTORTI

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 5 juin 2018 à 11h05


GAMBISTORTI a écrit :

Le poisson s'emmerde dans l'eau
Il tourne en rond, sans piper mot
De sa bouche ne sort aucun son
Que c'est con la vie d'un poisson.

Il voudrait bien se suicider,
Se pendre au chataîgner, se flinguer
Mais dans l'eau ça ne peut pas se faire
Réservé aux gens de la terre.

Alors il cherche l'hameçon
Il filoche le beau vermillon
Qui l'aidera à en finir
Le poisson veut vraiment mourir.

Elle est à chier cette histoire
Idiote, méchante et bien noire
Poisson d'Avril!!! tout ça est faux
Je vous ai........mené en bateau.

Anatole. Poisson de Gambistorti.

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 5 juin 2018 à 11h06


GAMBISTORTI a écrit :

Le poisson s'emmerde dans l'eau
Il tourne en rond, sans piper mot
De sa bouche ne sort aucun son
Que c'est con la vie d'un poisson.

Il voudrait bien se suicider,
Se pendre au chataîgner, se flinguer
Mais dans l'eau ça ne peut pas se faire
Réservé aux gens de la terre.

Alors il cherche l'hameçon
Il filoche le beau vermillon
Qui l'aidera à en finir
Le poisson veut vraiment mourir.

Elle est à chier cette histoire
Idiote, méchante et bien noire
Poisson d'Avril!!! tout ça est faux
Je vous ai........mené en bateau.

Anatole. Poisson de Gambistorti.

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 5 juin 2018 à 11h07


GAMBISTORTI a écrit :

Le poisson s'emmerde dans l'eau
Il tourne en rond, sans piper mot
De sa bouche ne sort aucun son
Que c'est con la vie d'un poisson.

Il voudrait bien se suicider,
Se pendre au chataîgner, se flinguer
Mais dans l'eau ça ne peut pas se faire
Réservé aux gens de la terre.

Alors il cherche l'hameçon
Il filoche le beau vermillon
Qui l'aidera à en finir
Le poisson veut vraiment mourir.

Elle est à chier cette histoire
Idiote, méchante et bien noire
Poisson d'Avril!!! tout ça est faux
Je vous ai........mené en bateau.

Anatole. Poisson de Gambistorti.

Je suis seynois et j'en suis fier