Message

Visiteurdu83
Visiteur


Date du message : vendredi 3 mars 2017 à 14h03


Il y a des contacts avec les différents responsables et des prises de becs déjà hautes en couleurs. Les profs et tous les personnels s'organisent pour soutenir leur chef et séparer le bon grain de l'ivraie. La procédure de licenciement est enclenchée mais si la raison et le bon sens l'emportent, ce n'est pas le directeur qui sera licencié. La suite va se décider sous peu, mais la pression demeure pour réparer le mal qui a été fait par un simple bénévole hystérique qui, de plus, ne cache pas son soutien à un des candidats à la présidentielle (EM).

Message

riri
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 7 mars 2017 à 14h09


Les gourous c'est toujours pareil, quand ils sont nuls dans leur entreprise ils faut toujours qu'ils retrouvent leur pouvoir de "nul "ailleurs. Allez papy l'heure de la retraite a sonné, met tes charentaises et regarde la télé, t'es plus dans le coup pour gérer quoi que ce soi. J'en connais un actuellement qui s'entête comme toi et qui va droit dans le mur. A force de ... tes soutients sont entrain de te lacher en douce.

Quand tu traverses le pays des aveugles, ferme un oeil.

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 7 mars 2017 à 16h20


bonjour,
bah...faut voir... Moi j'en connais un de "papy", ben, heureusement qu'il est là pour prendre la suite...l'âge n'a rien à voir. Ou on est intègre, ou on ne l'est pas !

L'âge peut parfois être un handicap pour se faire rouler, ça c'est sûr, mais pour gérer, si on est honnête, on peut se faire aider, par des gens honnêtes

Message

riri
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 8 mars 2017 à 15h21


Il ne s'agit pas d'honnêteté mais de gestion; "Le gourou" se croit encore dans son entreprise dans laquelle les appréciations du personnel sont catastrophiques sur sa façon de gérer sans partage : " j'ai dit - c'est moi le responsable donc le chef - etc...
Quand on se dit président bénévole il faut le prouver ce qui n'est pas le cas...

Quand tu traverses le pays des aveugles, ferme un oeil.

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 9 mars 2017 à 07h57


bonjour,

nous sommes donc dans une procédure de "bénévolat" qui ne l'est apparemment pas (c'est vous qui le dites). Donc d'opération non honnête....

Message

Visiteurdu83
Visiteur


Date du message : mercredi 22 mars 2017 à 06h38


Ne tirons pas de conclusions hâtives sur le vrai ou le faux bénévolat de cette personne... Cet homme se reconnaîtra, et son épouse également au sein de la 2e assoce qui gère le bahut. Conflit d'intérêt ? Non !!!!
Toujours est-il que tout est fouillé, tout le monde est épié par l'intermédiaire d'un indic... Super ambiance grâce à ce fameux bénévole !
Tout le monde est au courant depuis l'évêque jusqu'aux "bureaux" de Paris en passant par beaucoup de Seynois. D'autres rumeurs ont enflé, laissant croire à des malversations et faisant passer les profs pour des nantis et des corrompus !
L'histoire est en passe de connaître son épilogue, mais il risque d'être long si le licenciement est maintenu et si le ver reste dans le fruit car la justice citoyenne, celle des prud'hommes sera sûrement saisie et on sait que ça dure très longtemps dans ces cas-là, avec beaucoup de frais pour le perdant. le problème c'est que le perdant sera le méchant monsieur et que les frais de justice devront être supportés par son association, c'est-à-dire... par les Maristes eux-mêmes ! Super cadeau empoisonné !
Pourtant, au lieu de tout ça, le méchant pourrait perdre, c'est pas si souvent ! Il faut savoir partir avant qu'il ne soit trop tard et sans passer par la petite porte du déshonneur.

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : dimanche 26 mars 2017 à 14h23


Message

Visiteurdu83
Visiteur


Date du message : mercredi 26 avril 2017 à 20h52


Si vous avez un ancrage fort avec La Seyne et un lien avec l'Institution Sainte-Marie, portez-vous candidat pour être membre de l'association scolaire Sainte-Marie, pour un juste renouvellement et un fonctionnement démocratique de l'association qui gère les Maristes.
Une réunion annuelle en assemblée générale et pour les plus motivés, un siège bénévole au sein du conseil d'administration (une réunion tous les 2 mois environ). Il est temps de remplacer les "momies" !

Envoyez votre demande directement à l'ASSM (1, place Germain-Loro - 83500 La Seyne-sur-Mer) ou posez votre question ici.