Message

sorba
Visiteur


Date du message : samedi 24 novembre 2012 à 16h49



homard du pauvre

Message

biquette
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 24 novembre 2012 à 17h07


Bof, bof, si c'est pour nous repasser tous les plats des années précédentes...

En gros manque d'inspiration Jo le rigolo...

Bêê

Message modifié le samedi 24 novembre 2012 à 17h12 par biquette

Message

biquette
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 24 novembre 2012 à 17h34


Heureusement, pour les festivités, on sera pas en reste avec les deux comiques qui font pouffer de rire (ou désespérer c'est selon) le bon peuple de France.

Enfin, on aura au moins du bois de chauffage, c'est déjà çà...

Tin, elles doivent être vraiment bonnes les places (à droite comme à gauche s'entend...)

Bêê

Message

Ghjuvan
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 24 novembre 2012 à 18h02


Des menus en fonction du chef (ou ex-chef)

Message

sorba
Visiteur


Date du message : samedi 24 novembre 2012 à 23h11


Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 25 novembre 2012 à 13h10


Pas d'accord

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

mafee
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 25 novembre 2012 à 17h28


GAMBISTORTI a écrit :

Pas d'accord

Tu risques rien, gambi...
les jeunes y veulent pas manger les vieux, parce que la vieille carne, c'est pas bon à manger

pour le barbeuc', il vaut mieux une viande bien tendre

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Message modifié le dimanche 25 novembre 2012 à 17h29 par mafee

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 25 novembre 2012 à 17h49





SUIVRE L'ORDRE

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

sorba
Visiteur


Date du message : dimanche 25 novembre 2012 à 18h01


un méchoui de biquette!!!!!!!!!!!!!!!!


Message

Andree
Marraine du Gobie Bleu

Voir plus


Date du message : dimanche 25 novembre 2012 à 21h04


Et moi, je préfère ce menu là (de C.C.) :
"Coupe la joie, râpe-la, ensuite verse de la douceur dans un saladier et ajoute la joie. Mets une pincée d'affection, un zeste d'amitié et un nuage de tendresse. Mélange et rajoute 20 grammes de bisous et une goutte de fidélité. Epluche l'amour et malaxe-le, ajoute-le au reste et fais cuire 30 minutes.

Ensuite, garnis de délicatesse, d'une larme de passion, d'un doigt de patience et d'un grain de sympathie. Recouvre de caresses, sers froid.

Se mélange avec de la chaleur, un peu de vacances et un pas de bonté. Consommer avant 8 jours."