Message

Mickaël Leroy wwwLaSeyneInfo
Journaliste - itw

Voir plus


Date du message : lundi 16 juin 2014 à 10h31



Panique à bord, le Mega Express Five de la Corsica Ferries a subi des dégâts.

Le 31 mai dernier l'équipage du navire (en activité depuis 20 ans), relate lemarin.fr, admet avoir ressenti une légère vibration, tandis que les passagers transportés parlent d'une sensation bien plus aigüe.

Toutefois, ignorant les conséquences d'un tel bruit, le navire assure sa navigation et se rend dans la journée à Toulon pour embarquer les passagers. Se présentant au matin du 1e juin à Bastia, le navire subit un black-out (ndlr : coupure d'électricité générale). Une équipe de techniciens s'affaire alors à la réparation des générateurs en panne. Paré à partir, le Mega Express Five se dirige vers l'île-Rousse où, il embarque près d'un millier de passagers et 87 membres d'équipage. C'est au moment de la traversée, selon Corsica Ferries, que l'équipage prend conscience d'une anomalie sur la coque du bateau. Arrivé au port de Toulon le même jour, une équipe commandée par la Société italienne s'affaire à examiner le flan du bateau. Stupéfaction ! Une éraflure de près de 4 centimètres sur 50 mètres, soit près un tiers de la longueur du bateau, est visible en dessous de la ligne de flottaison. Le bateau a donc stoppé son activité et a été placé en cale sèche du 2 au 9 juin à La Spezia.

Donc, pendant 2 jours de navigation, le bateau s'est déplacé avec une ouverture conséquente. La préfecture maritime va devoir définir si oui ou non il y a eu un impact sur l'environnement. La Société Corsica Ferries se prémunit déjà en affirmant que l'ouverture donnait sur un "void space", non loin de la cuve de gaz-oil.

De même, la préfecture assure n'avoir eu écho seulement du ressenti de la vibration du 31 mai. Elle affirme également ne pas avoir été informée du talonnage subit et blâme le non respect de l'obligation d'information incombant au capitaine de bord, après avoir stipulé que "La sécurité de la navigation et le respect de l’environnement marin sont au-dessus de tout".
L'homme qui dirigeait le bateau, un capitaine âgée de 65 ans, assurait un service de remplacement d'une durée d'un mois, un homme qui a "effectué quelques saisons sur ces lignes", affirme la Société italienne.

Aucune consigne émanant de l'Etat français n'a, pour l'instant, été transmise au centre de sécurité des navires des Affaires maritimes. Un entretien entre les Bureaux d'Enquêtes et d'Analyses français et italien aura pourtant lieu pour "traiter l'affaire", assure Bruno Célérier, directeur adjoint de la direction interrégionale des Affaires maritimes de Méditerranée.

La Société Corsica Ferries a toutefois affirmé avoir remis les "boîtes noires" aux autorités italiennes, paradoxe quand on sait que l'accident a eu lieu sur le territoire français.

Qu'en était-il des passagers ? C'est la Société française SNCM, portée volontaire, qui s'est engagée à rapatrier les passagers et l'équipage grâce à son navire "Le Méditerranée" depuis le port de Toulon. Une belle preuve d'entraide alors que les relations entre les deux sociétés ne sont pas des plus cordiales.

... cordialement ... Mickaël Leroy

suivre - LaSeyne.Info - sur Facebook - cliquez ici

Message

LOL
Visiteur


Date du message : mardi 17 juin 2014 à 01h22


"Entraide" ?? Parce que vous croyez que la SNCM n'a rien à y gagner ?!

Message

Mickaël Leroy wwwLaSeyneInfo
Journaliste - itw

Voir plus


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 22h44


up

... cordialement ... Mickaël Leroy

suivre - LaSeyne.Info - sur Facebook - cliquez ici

Message modifié le jeudi 19 juin 2014 à 19h37 par Mickaël Leroy wwwLaSeyneInfo

Message

Mickaël Leroy wwwLaSeyneInfo
Journaliste - itw

Voir plus


Date du message : jeudi 19 juin 2014 à 19h38


Écho dans le journal 20 minutes

... cordialement ... Mickaël Leroy

suivre - LaSeyne.Info - sur Facebook - cliquez ici

Message

chris83
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 20 juin 2014 à 07h40


LOL a écrit :

"Entraide" ?? Parce que vous croyez que la SNCM n'a rien à y gagner ?!

Heureusement qu'ils n'étaient pas en grève.

" Vous n'aurez pas, ma liberté de penser" Florent Pagny

Message

Mickael Leroy
Visiteur


Date du message : vendredi 20 juin 2014 à 09h51


Selon certaines sources, la Corsica n'a toujours pas remboursé SNCM. ça reste à vérifier !

Message

Mickaël Leroy wwwLaSeyneInfo
Journaliste - itw

Voir plus


Date du message : vendredi 20 juin 2014 à 21h44


Echo dans Metronews

... cordialement ... Mickaël Leroy

suivre - LaSeyne.Info - sur Facebook - cliquez ici