Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : mardi 22 septembre 2015 à 21h16


Expulsion avortée pour une mère de famille seynoise


En file indienne ou deux par deux, les intervenants chargés de l'expulsion et les membres du Catex, se sont rendus aux Mimosas (photo: RPM)
Une mère de deux enfants devait être expulsée, ce lundi à La Seyne. Grâce une importante mobilisation et des négociations, la famille, qui présente un arriéré de 20 à 25.000 euros de loyers impayés, a évité l'expulsion

Grosse mobilisation ce lundi matin à Berthe, après l'annonce de l'expulsion programmée d'une locataire de Terres du sud habitat (TSH), mère de deux enfants et résidente des Mimosas 3, à la cité Le Floréal. Le Comité anti expulsion (Catex) avait en effet rassemblé une trentaine de personnes, dont le conseiller régional Luc Léandri (PCF), afin de soutenir cette locataire et tenter d'empêcher son expulsion.

Sur place: deux camions de déménagement, les forces de police nationale, un huissier et un serrurier s'apprêtaient à intervenir pour vider cet appartement de ses occupants et de son mobilier. Mais, au terme d'une heure de pourparlers, la locataire n'a pas été expulsée et l'ensemble des personnes présentes s'est retiré du Floréal dans un esprit d'apaisement.

Quinze ans d'impayés

"Avec cette locataire, c'est une longue histoire de quinze ans d'impayés. Toutes les voies amiables ont échoué depuis 1997. Et quand on atteint 20 à 25.000 euros d'arriérés, on est obligé de prendre une décision", explique Yves Gavory, président de l'office HLM TSH.

"Du reste, nous avons 600 personnes expulsables. Nous aidons ceux qui jouent le jeu. En revanche, ceux de mauvaise foi... Cela étant, je suis toujours favorable à la négociation à l'amiable", achève-t-il.

Accompagnement de la locataire par le Catex

Et des négociations, il y en a eu lundi matin, puisque le Catex s'est engagé à aider la locataire concernée, en l'accompagnant dans des démarches de demandes de subventions auxquelles elle aurait droit, mais qu'elle n'a jamais sollicitées.

TSH a donc dû accepter de temporiser en donnant un délai supplémentaire à cette personne, afin de lui permettre d'entreprendre ces démarches. Démarches qui pourraient lui permettre de régler une partie, au moins, du loyer dû.
source: RPM et L. S. - var matin

Message

Andree
Marraine du Gobie Bleu

Voir plus


Date du message : mercredi 23 septembre 2015 à 07h37


Attendre autant....bureaucratie quand tu nous tiens.
Ceci dit, si on divise la somme par le nombre de mois, ça ne fait pas cher du loyer mensuel.
Certes le locataire (je ne le connais pas) est dans son tort, mais attendre d'arriver à des sommes pareilles....Mais que font les bailleurs !!!

Message

nivernais du 5883
Visiteur


Date du message : mercredi 23 septembre 2015 à 19h01


aux dernière nouvelle , monsieur le président de terre sud aurait eu une fois de plus le propos un peu lourd voir diffamatoire visà vis de cette pavre femme qui cela est un fait un retard au sujet de ses frais d'occupation mais certainement pas au vu et à la lecture de son dernier de paiement duement donné à saa demande par l'organisme chargé de receptionner et comptabiliser les paiements effectués par l'intéressée !!
la somme due représentant un peu plus du tiers de somme annoncée de façon calomnieuse par le président de terre sud habitat ayant été la seule personne a avoir été interwiewé par le représentant du journal var matin qui comme nous le savons tons tous est d'une déontologie et d'une impartialité à toutes épreuves, la preuve une fois de plus pour cette interwiw à sens unique alors que la "CATEX" association de deffense pour les victimes d'expultions était présent avec les preuves citées précédemment entre les mains!!!
pour ce qui est de ce fait du malheur vécu par cette personne il est a souhaiter que des suites seront données en ce qui conceerne ce triste personne personnage qui n'hésite pas a diffamer les résidents des logements dont certaines personnes lui ont confié présidence !!!!

Message

christianbianchi
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 23 septembre 2015 à 19h35


"
Citation :

si on divise la somme par le nombre de mois, ça ne fait pas cher du loyer mensuel."

Au-delà de trois mois impayés l'ALP n'est plus versé au bailleur et le locataire est redevable du loyer complet.

Avec l'augmentation des loyers de deux pour cent annuel que monsieur Gavory vote avec les administrateurs depuis 2008 et les quinze pour cent d'augmentation au moment de la réhabilitation, le prix des loyers est maintenant au maximum autorisé.

Il faut rajouter les charges et le chauffage, cette somme ne correspond pas à quinze ans de loyers c'est impossible, c'est un mensonge de monsieur Gavory.

Pourquoi monsieur Gavory, ne dit-il pas la vérité sur la dette et pourquoi a-t-il fallut l'intervention des locataires et des associations pour que le dossier soit étudié et que l'office HLM puisse toucher l'APL.

Quel est le but de cette mascarade ?

Montrer du doigt les gens à faible revenu et les rendre responsables de la dette de l'office HLM plutôt que de parler du taux d'intérêt des banques qui lui prêtent l'argent ou des cadeaux pour la construction des logements privés ?

Message

vraipcf
Visiteur


Date du message : jeudi 24 septembre 2015 à 09h36


Luc Léandri (PCF) conseiller régional est venu apporter son soutien. Les élus PCF seynois n'interviennent pas. L'un d'eux est pourtant au bureau de l'office HLM qui valide les expulsions.

Indemnité quand tu nous tiens !

Message

nivernais du 5883
Visiteur


Date du message : jeudi 24 septembre 2015 à 17h22


il me semble qu'il y a erreur sur l'appartenance politique de l'élu régional présent lors de la tentative d'expultion de cette pauvre dame !!!!
si ma mémoire ne me fait pas défaut, celui ci est adhérent au parti de gauche de JL Mélanchon et non au sein du PCF !!
par contre, les deux partis politique oeuvre au sein du front de gauche avec entre autre d'autres parti politique de même mouvence!!
je tiens a signaler qu'étaient présent d'autre représentants du parti communiste français dont certains de notre bonne ville de la Seyne sur mer!!!!
par contre de la présence d'élu(s) communistes seynois, que néni !!!!!!
alors rendons à César ce qui appartient à César, de manière que les élus communistes de la commune ne se targuent pas un jour d'avoir été présents lors de cet évènement peu reluisant ni pour eux ni pour le service locatif seynois !!!!

Message

verototo
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 24 septembre 2015 à 22h10


Bravo aux Associations et Autres partis politiques !!!!

Agissez-vous de la même façon quand les locataires sont en "dehors" des Cités ?....

Et le Conseil Général dans tout ça ?.... Que fait-il ?... A part donner le feu vert ou pas... Et Monsieur le Président de la République, qui soi-disant, n'intervient pas dans les décisions de Justice ?!!!...

Message

verototo
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 26 septembre 2015 à 17h56


Ce que je voulais dire, au delà de mon dernier com', c'est : est-ce qu'il faut faire partie d'un syndicat, d'un parti politique ou d'habiter dans la Cité pour être Protégé d'une expulsion locative ?....

Je conçois tout à fait et j'approuve totalement la "non-expulsion" de cette Maman.... Car de nos jours Personne n'est à l'abri, malheureusement... Mais ça, peu de personnes ne l'imaginent et pourtant....

Chômage, maladie, pas de famille et vous vous retrouvez vite seule... Les Services Sociaux !!! n'en parlons même pas !!! Ils sont inexistants !!!! Sauf peut-être pour les Fonctionnaires ou autres "planqués" !!!! Syndiqués et autres "Bla-bla"politiques etc...

Bref !!! A une certaine Epoque, la Gauche était contre les expulsions locatives... Ou bien si expulsion, relogement immédiat !!! Alors, Mesdames et Messieurs de Gauche, de Droite, du FN ou d'Ailleurs, ne vous étonnez pas si plus Personne ne se déplace pour aller voter... !!!!

Puisque de toutes façons, Vous ne Défendez que Vos Propres Intérêts et Votre Place !

Message

POF 83
Visiteur


Date du message : dimanche 27 septembre 2015 à 12h56


C n'est pas normal que l'on laisse '' s'enfoncer'' une personne dans la précarité . Que font les politiques tout bord confondu, pour lui venir en aide et surtout qu'est qu'ils attendent .
Ils ont bien trouvé pour les migrants que l'on doit accueillir et rapidement en plus .

Message

nivernais du 5883
Visiteur


Date du message : lundi 28 septembre 2015 à 11h40


pour réponsz à votre question, a savoir si l'association qui a aidé cette damme aidait les personne aussi hors de la cité ???
la réponse est oui bien sur !!!!!!
vous avez possibilité de contacter l'association "CATEX83" au
06-46-81-17-40
ou directement à leur local situé :
résidence les prairies entrée 8 boulevard jean rostand 83500 la seyne sur mer !!!
par mail :
catex83@free.fr