Message

William Schotsmans
Visiteur


Date du message : jeudi 29 juin 2017 à 09h42



Bonjour,

je vous adresse ce courriel pour porter à votre connaissance un événement regrettable.

Hier soir, un camion à benne équipé d'une grue mécanique est arrivé sur le chantier en cours du parking relais de Tamaris à 23h10. Il en est reparti vers 1heure du matin. Entre temps il na cessé de manoeuvrer sa grue, moteur tournant en permanence, le signal sonore "bip-bip" en fonction à chaque marche-arrière, embarquant bruyamment des pièces métallique à grands renfort de cris et ordres de la part du chauffeur, du grutier et du contre-maître. Je tiens une vidéo sonore à votre disposition.

Ce chantier est en cours depuis quatre mois et les nuisances diurnes associées ne sont supportables que dans la mesure ou les fenêtres des immeubles avoisinants sont fermées. Je ne mentionne pas la crasse engendrée par ces travaux, crasse qui macule désormais grilles, portails et voitures des copropriétés voisines.

Si maintenant ce chantier connaît une activité nocturne en une saison où les fenêtres restent ouvertes pour permettre à ceux qui travaillent de dormir la nuit, je crains que nous n'allions vers un "fait divers".
J'ajoute qu'hier après midi le temps était couvert, la température autour de 25 degrés et que le chantier désert; rien ne justifie par conséquent ce tapage nocturne.

J'exige, en qualité de riverain assujetti à tous les impôts locaux, une explication de la part de TPM et de la municipalité de la Seyne, maître d'ouvrage du chantier.

En un temps où la protection de l'environnement, l'écologie, la défense des abeilles et autres espèces menacées est omniprésente dans les média et les cercles politiques, il serait aussi de bon ton de prendre en considération l'espèce humaine agressée au quotidien par les nuisances sonores.

Salutations.

William Schotsmans,
membre du conseil syndical de la villa les Palmiers, 41 allée Paul Page* et citoyen très en colère.

Message

Linette
Visiteur


Date du message : jeudi 29 juin 2017 à 22h34


Et....vous leur avez écris ou bien vous attendez qu'ils vous lisent ?

Message

william schotsmans
Visiteur


Date du message : vendredi 30 juin 2017 à 11h28


J'ai mis les services concernés, y compris le cabinet du maire en info, et j'ai obtenu rapidement dans la journée des réponses aimables et constructives à mon "petit coup de sang". Cet incident avait un caractère "exceptionnel" et ne se reproduira plus; je veux y croire. Dans de tels cas il convient d'appeler la police municipale jusqu'à minuit et après minuit la police nationale qui envoie une patrouille constater les faits. Il n'en demeure pas moins vrai que la pollution sonore et ses nuisances sont les oubliées des pouvoirs publics et des média car cela n'est pas aussi racoleur que le nucléaire, l'éolien ou le solaire. Il serait bon que les municipalités s'intéressent à ce problème qui contribue au mal-être de certaines personnes dont les nerfs peuvent lâcher parfois. De regrettables faits divers ont souvent pour origine le bruit.

Cornic