Champs obligatoires

Informations de contact
(Vous possédez un compte ? Connectez-vous !)
@
Votre message

J'ai lu les Conditions Générales d'Utilisation du forum et m'engage à les respecter :

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.
Options

Etre prévenu par e-mail quand un message est posté dans ce sujet ?

Me rendre directement dans le sujet une fois mon message posté ?

Historique de la discussion

Message

Andree
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 22 octobre 2017 à 11h32


bonjour,

Et les champignons, on n'en parle pas des champignons ????

Tiens, aujourd'hui, je vais vous parler des Safranés ! ou plutôt des Lactaires Sanguins...Car leur vrai nom est Lactaire (Lactarius), bien sûr. En effet, ici safrané, est un qualificatif : parce qu'il a la couleur du safran...
Ce cher champignon que nos papilles adorent (enfin, les miennes en tout cas).
Ceux là, on les trouve près du littoral méditerranéen. Sur tout le territoire, on trouve des Lactaires délicieux...
Photo de G Piel

Alors, bien évidemment, le lactaire, est comestible !
Les sanguins ont un lait (oui oui, on dit du lait) rouge, et les délicieux ont un lait orange, et sur la peau quelques tâches verdâtres.

Je suis allée plus d'une fois aux "champignons" avec mon père, il y a longtemps. Mais je n'y vais plus du tout. En effet, j'aime les manger, mais c'est comme pour le sens d'orientation que je n'ai pas, je ne sais pas reconnaître les champignons. Alors, je laisse faire les autres !

Je sais qu'ils poussent en majorité sous les pins, (sous les aiguilles des pins...), et que c'est très bon à déguster (d'ailleurs, même les limaces l'adorent). Qu'il faut les couper en laissant un centimètre de pied au-dessus de la terre, pour leur permettre de repousser l'année d'après, et non pas les arracher, comme font certaines personnes.
Sur leur "tête", un creux : c'est pour leur permettre d'avoir une réserve d'eau, m'a-t-on dit.
La chair est ferme, et quand vous le coupez, il a une odeur sucrée, et assez forte. Dommage qu'il ne la conserve pas en cuisant.
Nous pouvons donc les trouver dans les pinèdes, ou les forêts de pins, mais en général, ceux qui trouvent un "rodou", ne le disent pas aux autres...Veille technique de chez nous. Mon père et son ami Jo, quand ils allaient aux champignons, et qu'ils revenaient le panier plein, dès qu'on leur demandait ou ils les avaient trouvés, ils répondaient "au Muy"....alors, qu'ils les trouvaient à Ribou...
Néanmoins, il existe des champignons qui y ressemblent : vous pouvez les différencier par la couleur du lait, qui doit devenir rouge/orangée dès que vous le coupez. Si ce n'est pas le cas : jetez les !

Alors, on les nettoie ces champignons ou pas ?
J'ai toujours entendu dire qu'on ne lavait pas les champignons..Ben moi, je les lave quand même ! Mais après les avoir brossés (avec une petite brosse à dents par exemple. Mais non ! pas cette de votre salle de bains !!! une brosse à dents qui ne vous servira que pour votre cuisine...). Donc, sinon, on les brosse bien, et soit-disant, ça suffit, l'essentiel étant d'enlever aiguilles d'arbres, ou débris de feuilles, puisque soit-disant encore, l'eau de pluie les nettoie.
Trouvé sur le net ce petit couteau adéquat :

Bon, ils sont propres, maintenant, à table !
Une recette toute simple :
à la poêle, cuits tout doucement avec de l'huile d'olive, de l'ail et du persil.
D'abord, vous leur faites rendre l'eau dans une poêle, puis vous y versez dessus l'huile d'olive (pas trop), ainsi que l'ail et le persil hachés. Attention : pas trop cuits l'ail et le persil...pour garder le goût...

Que du bonheur !

Savez vous que vous pouvez congeler les safranés ? Et oui !
Leur faire rendre l'eau comme ci-dessus indiqué, (sans rajouter l'ail et le persil, bien sûr), laissez refroidir, enfermer dans un sac congélation, et hop ! au congèl !

Bon, je vous ai tout dit pour aujourd'hui ! Et si vous nous donniez quelques recettes de chez vous ? De polenta, par exemple...

Bon dimanche !

Andrée

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 26 octobre 2015 à 10h15


bonjour,
commençons donc cette belle journée ensoleillée par une confiture de tomates vertes.
Vous savez, ce sont ces tomates qui n'ont pas pu devenir mûres pour des raisons...ben, je ne sais pas, elles n'ont pas mûrie c'est tout !

Bref, donc, pour deux kilos de tomates vertes, vous rajouterez, un citron (non traité) râpé (j'ai râpé environ les 3/4 quarts, et j'ai coupé le reste fin fin...)

et vous les rajouterez à vos tomates coupées en dés (après les avoir lavées évidemment). Je laisse tout ! la peau, et les graines.

Et incorporez 1,5 kgs de sucre en poudre blanc (bon, si vous voulez mettre du roux vous pouvez, hein !).

Laissez macérer jusqu'au lendemain, et faites cuire sur feu vif, en touillant de temps en temps pendant une heure trente.

C'est cuit, mettez en pots (bien sûr il faut les ébouillanter avant...)
Fermez, retournez les pour les laisser refroidir.

Allez, régalez vous (une fois froides, n'est ce pas...) !
Andrée

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 21 octobre 2015 à 22h47


Prochaine étape...elles arrivent...

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 19 octobre 2015 à 12h23


Bonjour,
Allez, une petite recette d'un plat cuisiné ce matin :
Un risotto de courge !

Couper en dés un beau morceau de courge longue (je ne connais pas le nom), épluchez une pomme de terre que vous couperez en dés également (après les avoir lavés évidemment).

Mettez les à cuire dans de l'eau pendant 10 à 15 minutes.

Pendant ce temps, hachez deux gousses d'ail et une belle échalote

Faites revenir votre mélange dans de l'huile d'olive, à petit feu.

Quand l'ail et l'échalote sont cuits, rajoutez un bol de riz, et faites frire pendant deux à trois minutes

Arrosez d'eau, pour faire cuire et gonfler le riz (autant de fois que nécessaire, dès que la poêle ne contient plus d'eau. Et rajoutez, de la noix muscade râpée, et deux clous de girofle. Salez, poivrez.

Ajoutez également des champignons ! ici présents dans le bol : Cèpes, trompettes de la mort et mousserons. (Secs bien évidemment, et trempés dans de l'eau chaude 10 minutes). Mais d'autres champignons feront l'affaire !

Jetez votre courge et pomme de terre dans un égouttoir, puis, mettez un morceau de beurre à fondre dans une poêle, et jetez y ces derniers. Faites cuire pendant 20 bonnes minutes. Incorporez au riz une fois cuits.

Le tout est maintenant cuit, à table ! bon appétit !

Nous prévoyons de faire un après midi "courge" le samedi 7 novembre 2015. Si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à nous rejoindre. Le but sera de parler des courges de toute sorte, d'échanger des recettes, et d'en faire une, bien évidemment (de recette, pas de courge...)
Allez, on vous attend !

Message

Andree83
Membre

Voir plus


Date du message : vendredi 16 octobre 2015 à 13h41


Bonjour,
Et bien... je m'y mets ! Oui, je sais, mais je suis surbookée ! Que voulez vous, on ne peut pas être au four et au moulin, n'est ce pas ?
Bon, alors, tiens, pour hier soir, j'ai cuisiné une soupe, ou plutôt un velouté de potimaron...
et tout le monde a aimé !
Alors, pour un beau potimaron (environ 700 gr), voici la recette :

1 Potimaron
20 cl de crème fraiche
deux gousses d'aïl
un demi poivron
Une tomate
sel, poivre

Faites bouillir le potimaron coupé en grands carrés pendant environ 20 à 30 minutes. Une fois cuit, mixez le avec l'eau qui reste ainsi que les gousses d'aïl, la tomate, le poivron, la crème fraiche, le sel et le poivre. Remettez dans votre marmite, et laissez encore sur le feu une dizaine de minutes, en touillant.

Mmmmmmmm ! à table !
Bon appétit !

Quand à moi, je vais passer ma dernière bonbonne de vin de noix... Vous voulez savoir comment je le fais ? Facile ! y a qu'à demander...

Au 24 juin, je ramasse les noix encore vertes (à la Saint Jean, donc). Je compte 5 belles noix par litre de vin (j'en ai fait 20 litres cette année.
Je mets des gants pour écraser les noix dans le mortier avant de les jeter dans la bonbonne (ma bonbonne contient environ 6 litres de vin).
J'y rajoute les 6 litres de vin (donc 6 X 5 : 30 noix), 1 kg de sucre blanc semoule, un litre d'alcool de fruits (ou, si vous en trouvez, un demi litre d'alcool à 90 °, mais là, vous rajoutez un demi litre d'eau alors, hein, pas de blague !). Alcool de fruits, qui je le rappelle, avec les normes européennes est aujourd'hui à 38 °..., une gousse de vanille ouverte en deux, un "rondin" de cannelle.
Et je le Laisse macérer 90 jours (bon...je reconnais, cela fait 110 jours qu'elles macèrent, mes noix...).
Au bout de ces 90 jours, filtrez et je mets dans des bouteilles que je couche jusqu'à Noèl minimum (Je le goûte quand même, avant, hein ! ).
Alors, pour filtrer, je ne prends pas ces filtres ou il faut attendre une éternité avant que tout soit écoulé... J'ai mon morceau de tissu en organza, plié en 4, que je n'utilise que pour ça.

Voilà, un apéritif fait maison, qui ne revient pas cher, et qui est délicieux. A boire avec modération, bien sûr !

Message

Nicky
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 1 octobre 2015 à 13h30


Pour ce Début d'Automne, une Tarte Reinette du Canada au Citron ... qui déchausse ...


Agrandir la Photo - cliquez ici
Ingrédients:

Pour la Pâte brisée sucrée fait Maison (voir la Vidéo - cliquez ici)
- 250g farine,
- 125g beurre,
- 50g eau,
- 5g sel,
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate
- un jaune ou 1 œuf ...
- 50g de sucre

Pour l'Appareil:
- 5 grosses pommes Reinette du Canada grise
- 1 jus de citron
- 1 zeste de citron
- 3 belles CS de rhum brun
- 1 pincée de sel
un mélange sucre - cannelle

Réalisation:

Préparer la pâte brisée (voir la Vidéo - cliquez ici) ...
Eplucher et couper en gros cubes les pommes ... ajouter le jus et le zeste de citron ... faire compoter les pommes avec la pincée de sel et le rhum dans une grosse casserole sur feux doux pendant cinq à dix minutes ... laisser un peu de croquant ...

Verser la compote de pommes sur la pâte brisée cuite à blanc et parsemer du mélange sucre - cannelle ... enfourner à 180°C pendant environ 30 minutes ... réserver sur une grille ...


Agrandir la Photo - cliquez ici

Message

Andree
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 29 octobre 2014 à 07h17


Bonjour,

hier soir, j'ai fait un velouté de fanes de carottes...qui ne m'a rien coûté, puisque c'était les fanes de carottes dont le prix est déjà dans la soupe de légumes...

Donc, une fois vos carottes utilisées, vous lavez les fanes (vous savez, ce sont ces longs feuillages touffus qui tiennent à la carotte...), vous les essuyez bien.

Puis vous les mixez avec de la crème fraiche, entière pour moi (un petit pot doit suffire), deux pommes de terre préalablement bouillie, sel, poivre (et si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter des épices, gingembre en poudre, curcuma, paprika, ce que vous aimez en goût).

Vous beurrez un plat allant au four, et mettez la mixture. Un peu de fromage râpé avec des petits bouts de beurre par dessus, et hop au four chaud (180 °) pendant 30 à 40 minutes.

Vous pouvez faire pareil avec les fanes de navet...

Bon appétit !

Et bonne journée
Andrée

Message

Andree
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 28 octobre 2014 à 07h23


Bonjour,
merci Josie83,
j'essaye dès ce soir. Et je mettrais aussi une petite recette...que je ferais ce soir également.
Bonne journée
Andrée

Message

josie83
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 28 octobre 2014 à 06h22


super cette rubrique
ma petite participation:
prenez des poivrons rouges charnus, faites les griller. mettez les tout chauds dans un sac de congélation et attendez une petite heure pour les peler, ce sera plus facile. enlevez les graines et détaillez les en lanières de 1 cm de large environ.
dans une poêle, une cuillère à soupe d'une bonne huile 'olive, mettre à chauffer, ajouter une belle gousse d'ail écrasée, les lanières de poivrons, une petit boite de tomates concassées, du thym, un bouillon de volaille dégraissé émietté,( ce qui sert à saler et à aromatiser), un peu de poivre, couvrir et laisser mijoter une petite demi heure à feu doux.
se déguste soit tiède soit froid, parsemé de basilic qui ne cuit surtout pas.
à mon avis, pas plus de 5 euros pour 4.
j 'attends les prochaines recettes.
bonne journée.

Message

Andree
Membre

Voir plus


Date du message : lundi 27 octobre 2014 à 07h35


Bonjour,
une recette de sirop, ce matin....Pour bien passer l'hiver et anticiper sur les rhumes :
Faites bouillir : 1 pommes, 2 pruneaux, 1 orange douce, 1 citron (non traités, tous ces fruits...). 1/4 d'heure. Rajouter une branche de thym (pendant 4 minutes).Une fois le feu éteint, rajoutez deux cuillères à soupe de miel.
Sortez les fruits.
Verser pendant que c'est encore bouillant dans un bocal stérilisé, ce jus
Mettez au frigo, et le soir, prenez en une cuillère à soupe.
Jetez la branche de thym, et mangez les fruits, ils sont délicieux !
Bonne journée
Andrée