Champs obligatoires

Informations de contact
(Vous possédez un compte ? Connectez-vous !)
@
Votre message

J'ai lu les Conditions Générales d'Utilisation du forum et m'engage à les respecter :

Veuillez recopier le code de sécurité ci-dessous afin de confirmer que vous n'êtes pas un robot.
Options

Etre prévenu par e-mail quand un message est posté dans ce sujet ?

Me rendre directement dans le sujet une fois mon message posté ?

Historique de la discussion

Message

Nicky
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 28 janvier 2015 à 14h36


... Suite

Investisseurs privés visionnaires

Finalement, le flair d'un groupe d'investisseurs privés parisiens, visionnaire, fait la différence. Un hôtel de 400 m2 au sol sur cinq étages (rez-de-chaussée plus quatre niveaux) sera construit sous franchise de l'enseigne Kyriad Prestige, détenu par le groupe Louvre Hôtel qui exploite aussi les chaînes Campanile et Première classe. C'est le célèbre architecte Jean-Paul Viguier, lui-même résident à La Seyne, qui le dessine.

Le risque était calculé. «De nos jours, un emplacement où l'on peut bâtir un hôtel de 94 chambres, qui disposent toutes de la vue mer, à quelques mètres d'un port, c'est tout simplement incroyable», s'exclame Vincent Legrix.

Aujourd'hui, le Kyriad Prestige travaille notamment avec toutes les plus grosses entreprises (CNIM, DCNS, Ifremer, Orange Marine) de l'agglomération toulonnaise, dont la capitale est accessible à moins d'une demi-heure via les batobus. Plébiscitées par ce type de clientèle, l'hôtel met notamment à disposition une ligne internet à très haut débit gratuite, indispensable pour les visio-conférences, et une piscine chauffée, pour les heures de détente.

« Baromètre social et économique »

« Nous sommes un baromètre social et économique, souligne le directeur. Quand tout va bien, on va très bien, si on s'enrhume, c'est que ça va moins bien…». Un exemple ? Lorsque le RCT joue un match de H-Cup à Mayol, les supporters de l'équipe adverses choisissent un hébergement "made in La Seyne", en étalant leur séjour. L'inverse est aussi vrai. «La fin des Voix du Gaouà Six-Fours est synonyme pour nous de 150 chambres louées en moins pendant dix jours», regrette Vincent Legrix, inquiet de la disparition d'autres événements.

Parmi la clientèle de touristes qui choisit La Seyne durant la saison d'été, de nombreux étrangers, italiens, anglais, américains, belges et beaucoup de chinois. « C'est Internet la clé ! Nous sommes extrêmement soucieux de notre e-réputation», commente le manager. Sur le site TripAdvisor.fr, où les avis font la pluie et le beau temps, les commentaires des internautes sont élogieux, même si certains regrettent la léthargie de la vieille ville. «Ce que les clients apprécient le plus ? C'est la vue dégagée extraordinaire que nous leur offrons sur la rade, le port et la ville, au pied du pont transbordeur. Pour des gens venant de l'extérieur, même le centre ancien a du cachet», note Vincent Legrix.

Pour lui, l'histoire en est à ses balbutiements. La Seyne-sur-Mer se déplace vers l'est. «Imaginez que dans quelques années, les clients auront le choix entre Toulon et La Seyne. Ici, ils pourront descendre dans un établissement proche d'un casino, dont ils auront accès à la salle de spectacle et au restaurant panoramique, pourront choisir d'aller au cinéma, à deux pas d'un port de plaisance flambant neuf». Un commencement.

1. C'est l'un des quatre hôtels 4 étoiles de Toulon et son agglomération.
Tarifs de 70 e à 130 € la nuit, selon la période.
source: Jean-Marc Vincenti - var matin


L'hôtel, doté d'une piscine chauffée a été construit à la place
occupée jadis par la Rotonde des chantiers navals

Message

Nicky
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 28 janvier 2015 à 14h35


L'hôtel Kyriad Prestige à La Seyne séduit 38.000 clients par an


« Ce que les clients apprécient le plus ? C'est la vue dégagée extraordinaire que nous leur offrons sur la rade, le port et la ville, au pied du pont transbordeur. Pour des gens venant de l'extérieur, même le centre ancien a du cachet », note Vincent Legrix, directeur de l'établissement " quatre étoiles "
En moyenne, sur une année, 72 des 94 chambres de l’établissement “quatre étoiles”, sont tous les jours occupées. Remarquable pour un projet dans lequel personne ne croyait, il y a 10 ans

Pari gagné ! Et ce n'est que le début. Cinq ans après son inauguration, l'hôtel Kyriad Prestige Toulon La Seyne-sur-Mer « Grand hôtel du port » affiche des taux d'occupation insolents pour un établissement de sa catégorie (1). Il rayonne sur la rade et au-delà. Ouvert en juillet 2009, il est passé de trois à quatre étoiles début 2012. Une montée en gamme synonyme - évolution de la réglementation oblige - d'une offre optimale en terme de qualité de service, plus que de grand luxe.

« Actuellement, nous accueillons 38 000 clients tous les ans, soit un taux d'occupation de 76 % à l'année », se félicite Vincent Legrix, directeur de l'hôtel depuis trois ans. « Et on est à La Seyne-sur-Mer, pas à Paris », appuie-t-il. En d'autres termes, en moyenne sur l'année, 72 des 94 chambres de l'établissement sont tous les jours occupées. Des chiffres d'autant plus remarquables dans un contexte généralisé de crise de l'hôtellerie. Sans compter les 25 emplois directs ou indirects (tous des contrats à durée indéterminée) générés par l'implantation de l'activité.

Ce qui semble évident aujourd'hui l'était beaucoup moins hier. «Ce projet est vieux de dix ans et il faut se rappeler qu'en 2004, personne ne croyait à cet emplacement», indique Vincent Legrix. À l'époque, la société Constructa BTP qui a bâti une partie du nouveau quartier de Porte-Marine, était propriétaire des terrains. Une friche sur laquelle s'élevait jadis la Rotonde, siège administratif des chantiers navals. À l'époque, plusieurs grands groupes dont Accor, déclinent la proposition d'y construire un hôtel.

... @ suivre ...

Message

Nicky
Membre

Voir plus


Date du message : dimanche 15 janvier 2012 à 15h03


Photo du 13/01/2012 ...


Agrandir - cliquez ici

... cordialement ... Nicky ...

www.LaSeyne.Info - sur Facebook - cliquez ici

Message

riri
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 21h37


J'espère qu'il ne s'agit pas de prothése???]

Regretter le passé, c'est courir aprés le vent.

Message

NightOwl
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 21h36


Apparemment pour cette invitation, il faut avoir un certain age, je crois au moins 60 ans, puisque j'y ai eu droit aussi et comme je n'ai "que" 36 ans, elle a abrégé elle même la conversation...

L'Age quel bien triste privilège....

Message

mariethe
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 17h48


riri, j'aime.

D'après une amie qui a aussi reçu cet appel, il s'agirait d'une démonstration de matériel paramédical. La personne a bien insisté sur "démonstration" et qu'il n'y avait rien à acheter, à l'issue de laquelle un pot serait offert.

Message

riri
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 11h47


C'est pas une invitation du constructeur???

Regretter le passé, c'est courir aprés le vent.

Message

GAMBISTORTI
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 10h27


J'attends le courrier et je vais leur répondre que je viens avec toute mon club de rugby. On vient à 45, on bouffe tout et on se barre

Je suis seynois et j'en suis fier

Message

Andree
Membre

Voir plus


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 09h05


Et bien, je crois qu'il ne faut pas hésiter à appeler Le directeur de l'Hôtel... Deux précautions valent mieux qu'une quelquefois.
Ce Monsieur est charmant, et répondra sans problème. Tiens, si je le croise, je lui pose la question !

Message

chat
Visiteur


Date du message : samedi 7 janvier 2012 à 06h38


J'ai eu également cet appel, jai abrégé la communication, c'est une arnaque.