Message

chris83
Membre

Voir plus


Date du message : mardi 28 avril 2009 à 22h51


Nicky www.LaSeyne.Info a écrit :

« La Cour des grands » Tournage de la Saison 3 Jusqu'au dimanche 9 août

Pour la troisième année consécutive, La Seyne-sur-Mer accueille le tournage de la série « La Cour des grands », diffusée sur France 2.

Cette saison 3 se déroulera comme suit :

* Jusqu'au 2 mai, la première partie du tournage aura lieu sur l'ensemble des locaux de l'école Malsert 1 et 2 pour les scènes scolaires.
* Lundi 4 mai, le tournage s'effectuera aux Sablettes, côté Saint-Elme. Le parking de l'hôtel Lamy, les places de stationnement de la place Gaudemard et les places numéro 88 à 94 devant le « Cannier » seront immobilisées par arrêté.
* Mardi 5 mai, tournage au restaurant « La Vague d'or », au « Win » et sur la plage des Sablettes. Le côté impair de l'avenue Charles-de-Gaulle sera immobilisé pour la journée par arrêté.
* Mercredi 6 et jeudi 7 mai, tournage chez un particulier, le stationnement sera immobilisé par arrêté boulevard Jean-Jaurès des numéros 1 à 15, la rue Jean-Jaurès et la rue Daniel-Vaillant seront immobilisées sur 15 mètres au moment des prises d'images.
* Vendredi 8 mai, tournage à l'Institution Sainte-Marie.
* Lundi 11 mai, retour aux Sablettes, tournage au restaurant « l'Empreinte » et même dispositif que la journée du 4 mai.

La municipalité est consciente des désagréments occasionnés et s'excuse auprès des administrés. La reprise du tournage sur la Seyne se fera le mardi 2 juin pour s'achever le dimanche 9 août. Des précisions sur la suite du tournage vous seront communiquées ultérieurement.
source: Service Communication

Comment ce fait-il qu'ils aient plié bagages aujourd'hui. Plus de projecteur, plus de camion. Il y a t-il un changement dans le planning?

"Vieillir est le meilleur moyen de vivre longtemps"

Message

mafee
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 29 avril 2009 à 09h15


chris83 a écrit :

Comment ce fait-il qu'ils aient plié bagages aujourd'hui. Plus de projecteur, plus de camion. Il y a t-il un changement dans le planning?

peut-être que pour un tournage qui débute le 2 mai, ils ne sont pas encore arrivés ... (la photo date peut-être du dernier tournage...)

Soit on voit le verre à moitié vide, soit on le voit à moitié plein. La seconde solution rend la vie bien plus agréable !

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : mercredi 29 avril 2009 à 12h58


chris83 a écrit :

Comment ce fait-il qu'ils aient plié bagages aujourd'hui. Plus de projecteur, plus de camion. Il y a t-il un changement dans le planning ?

mafee a écrit :

peut-être que pour un tournage qui débute le 2 mai, ils ne sont pas encore arrivés ...
(la photo date peut-être du dernier tournage...)

le tournage se poursuit théoriquement à l'intérieur ... ... et la photo date de samedi dernier.

...cordialement...Nicky...

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : mercredi 29 avril 2009 à 13h07


La saison 3 de "La cour des grands" en tournage


Crédit photo : France 2 / Gilles Scarella
Après les bonnes audiences de la saison 2 de la série "La cour des grands" diffusée en février dernier sur France 2, le tournage d'une saison 3 a été lancé le 20 avril dernier à la Seyne‐sur‐Mer avec au programme non plus des épisodes de 52 minutes mais trois nouveaux épisodes de 100 minutes qui chacun se dérouleront le temps d'un trimestre.

Produite par Sophie Révil et Denis Carot, réalisée par Dominique Ladoge avec des scénarios et des dialogues de Didier Cohen, Clélia Cohen, Sylvie Simon, Olivier Joyard, Jérôme Larcher, on retrouvera côté casting les acteurs des deux saison précédentes à savoir Thierry Desroses, Fabienne Périneau, Salomé Stévenin, Caroline Mouton, Valérie Flan...

D'après Sophie Révil, productrice de la série, la nouveauté de cette troisième saison sera de redonner la vedette aux enfants et à leurs histoires. Ils redeviennent les personnages principaux des histoires. Ainsi, cette troisième saison s’inscrit à la fois dans la continuité des deux premières et dans le renouveau pour pouvoir continuer à inventer et à surprendre.
source: www.lezappingdupaf.com

...cordialement...Nicky...

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : mercredi 6 mai 2009 à 00h04


Les atouts locaux dans l'objectif de « La Cour des grands »


Photo : Olivier Pastor
Hier matin, travelling avant sur une scène de vol à la terrasse de « La Vague d'Or », aux Sablettes.
Après avoir occupé durant les deux semaines de vacances scolaires de printemps « leurs » murs de l'école Malsert 2, la caravane d'Escazal Productions investit plusieurs sites de la commune. Le nouveau réalisateur Dominique Ladoge et une quarantaine de techniciens y tournent quotidiennement les trois épisodes de 90 minutes prévus pour la saison 3 de « La Cour des grands ».

Hier, la caméra s'est installée aux Sablettes, qui pour l'occasion affichaient en matinée de radieux atours estivaux. « Nous choisissons les sites après avoir pris connaissance du scénario, explique la régisseuse Isabelle Montiel, qui connaît bien la région puisqu'elle est Beaussetane. Il s'agit de trouver ceux qui seront les plus appropriés ». La terrasse du restaurant « La Vague d'Or » se faisait ainsi le théâtre d'un larcin commis par un enfant. Plus tard dans la journée, c'est la discothèque du « Bouddha Win » qui jouait les vedettes.

L'institution Sainte-Marie : prison et palais de justice

Outre la régisseuse, des « repéreurs » oeuvrent, scrutant la commune pour définir où se poseront les caméras. « Certains lieux s'imposent naturellement, ajoute Isabelle Montiel, et nous y avons désormais nos marques. » Le marché cours Louis-Blanc ou le quartier Berthe ont déjà eu droit aux faveurs télévisuelles. L'anse des Sablettes, avec vue sur les Deux Frères, est aussi un « must » du feuilleton, au même titre que l'institution Sainte-Marie qui plaît particulièrement à la régisseuse.

« C'est un site exceptionnel, hors du temps, observe-t-elle. On pourrait imaginer y tourner un film d'époque, comme un hôpital durant une des deux guerres mondiales, par exemple, sans avoir y changer grand-chose. » Pour « La Cour des grands », l'institution a déjà abrité le... parloir d'une prison, ce qui ne doit pas manquer d'inspirer quelques élèves trublions...

Après deux jours de tournage chez un particulier, boulevard Jean-Jaurès, aujourd'hui et demain, l'équipe revient d'ailleurs vendredi dans la vénérable institution seynoise « qui fera office pour l'occasion de palais de justice. »

Les lieux de tournage chez l'habitant sont soit issus de propositions des propriétaires, soit dénichés par les « repéreurs ». « Nous payons la location, même s'il arrive que certains ne veuillent pas qu'on les rémunère... Si des gens sont intéressés, ils peuvent nous envoyer des photos de leurs logements (adresse ci-dessous), en ayant conscience que nous avons besoin d'endroits assez grands. »

Scènes à Cassis, Six-Fours La Ciotat et Toulon

Lundi, retour aux Sablettes pour une scène au restaurant « L'empreinte », avant de partir quelques jours à Cassis.

Après une quinzaine de jours de repos, le tournage reprendra début juin à La Seyne et s'y déroulera jusqu'à la fin du mois de juillet. « En ces périodes d'affluence, nous tournerons d'avantage en intérieur. Des scènes extérieures sont toutefois prévues au parc Accrobranche de Janas. Des journées à Six-Fours, La Ciotat ou encore à la gare de Toulon sont également prévues », note la Beaussetane.

Les centaines d'acteurs et figurants seynois devront ensuite patienter jusqu'à début 2010 pour jauger leurs prestations sur le petit écran.

Savoir +
Rens: Escazal Films,
école Malsert 2,
chemin de l'Evescat,
83500 La Seyne sur Mer
source: P. Zamari - var matin

...cordialement...Nicky...

Message

Nicole
Membre

Voir plus


Date du message : jeudi 4 juin 2009 à 11h34


Mercredi 3 Juin 2009 ;


nous avons rencontré l’équipe de la Sté BRS (Bozier Régie Surveillance) chargé de la sécurité des acteurs et du personnel nécessaire aux prises de tournage du téléfilm « La cour des grands ». Après les sablettes, c’est la rue Charles Gounod qui servira de décor pour les nouvelles scènes prévues.

Cécile BOZIER et Lionel CASTANO reste préoccupé par le stationnement gênant des véhicules qui encombre le lieu.
Cécile est créatrice et gérante de son EURL à Marseille et ceci depuis 5 Ans, son entreprise à pour but : la surveillance, la sécurité et le gardiennage, des personnes lors des Tournages de TV et Cinéma. Elle travaille à l’échelle nationale et s’est déjà occupé de la Sécurité des personnes de l’émission THALASSA (France 2).

Ce travail elle l’a choisit. Lorsque je lui pose la question pourquoi la sécurité ?
Elle répond humblement : il y avait de la demande, j’ai saisi l’opportunité.
Elle avait 25 ans au moment de la création de son Eurl. Aujourd’hui, c’est 7 salariés qu’elle emploi (tous masculin).

Pour le tournage de « la cour des grands », elle trouve que son travail est difficile, surtout physiquement, car il faut rester vigilant.

N’oublions pas que sur ce tournage, c’est + de 50 personnes qu’il faut surveiller, ils veillent sur la rue, mais aussi à l’extérieur de la rue, il faut qu'ils prévoient le danger, aussi, ils informent, dirigent, et désamorcent les conflits.

L’ordre de mission est de faire place nette pour permettre l’action de tournage Aujourd’hui, jeudi 4 juin 2009. Pour cela, il a fallut qu’ils fassent appel à la Police Municipal, qui disons le c’est régaler.

Cela s’appelle Opération Ventouse = Violer les véhicules en stationnement, car, un arrêter municipal, à avertit les automobilistes 24 h avant.

Nous n’en revenons pas, mais où est l’arrêté municipal qui indique au propriétaire des véhicules garé que leur stationnement sera gênant jeudi 4 juin 09 ??? Dans la rue Charles gounod.

Nous comprenons pourquoi toute la rue ce matin était occupée, et aucun stationnement n'était libre avant que Cécile et Lionel fassent le ménage. (Ils exécutent les ordres)

« nous avons assisté à la scène, une femme que nous appellerons « Angèle » se gare dans la rue Gounod, les policiers arrivent en terrain conquis et là surprise, ils nous demandent si nous savons à qui appartient la voiture. nous leur répondons donc, que nous connaissons la propriétaire de la voiture et qu’elle ne va pas tarder à partir. Elle à juste été faire quelque courses".
Oups !!! un des cow-boys seynois s’indignent (genre) et dit en feignant de me regarder ?
"Bien puisqu’elle est partit faire des courses, elle aura un PV". Et le pire c’est que le collègue à exécuter… Euh !!!

Tout le monde n'est pas parfait.

Place nette est presque faite, la police municipale recherche les propriétaires des voitures qui sont encore garé à 12h dans cette rue.(il n'en reste que 4)

Cécile trouve qu’elle à très bien été accueillit par les habitants de la seyne sur mer et les remercient pour leurs compréhension des gênes occasionné.

@suivre…

...cordialement...Nicole...

Message modifié le jeudi 4 juin 2009 à 17h19 par Nicole

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : jeudi 4 juin 2009 à 23h20


« La Cour des grands » Tournage de la Saison 3 - Jusqu'au dimanche 9 août


Dans le cadre du tournage de la saison 3 de « La Cour des grands », diffusée sur France 2, les lieux suivants seront occupés les prochaines semaines :

Samedi 13 juin :

Décor 1 de 8h à 16h : tournage avenue Pierre Mendès France entre les services techniques municipaux et la rue Pierre Cot. Installation d’un feu de signalisation au carrefour de la rue Pierre Cot et la rue Pierre Mendès France :

- Stationnement neutralisé rue Pierre Mendès France jusqu’au boulevard Jean Rostand des 2 côtés du vendredi 12 juin 18h au samedi 13 juin 16h.
- La circulation pourra être interrompue durant les prises de vue avenue Pierre Mendès France et Rue Pierre Cot, le samedi 13 juin de 12h à 16h.

Lundi 15 juin :

- Décor 1 tournage au Fort de St Elme de 14h à 15h.
- Décor 2 tournage au Rond Point des 2 frères à Fabrégas de 14h à minuit:
* dans la cabine téléphonique
* devant l’arrêt de bus
* sur le parking en terre au début de la corniche varoise
* sur la route de la corniche varoise

Stationnement neutralisé du lundi 15 juin de 8h à minuit

*Parking en terre sur la droite au début de la corniche varoise
* Boulevard Dominique Jaubert des deux côtés.
* oulevard Garnault à partir du Chemin du Vieux Fabrégas et ce sur 50 mètres.
* sur la première aire à gauche en montant sur la corniche varois.
* le parking de « l’espace Lanzenberg » pour y installer la cantine de tournage.

la circulation pourra être interrompue le temps de prises de vue sur le chemin de Fabrégas à hauteur de l’arrêt de bus.

Du mardi 16 juin au vendredi 19 juin de 8h à minuit

Tournage dans 2 maisons situées rue Diderot et rue Voltaire. Tournage de nuit dans la rue Voltaire.

Stationnement neutralisé du lundi 15 juin 15h au vendredi 19 juin 20h.

* Sur la rue Voltaire des deux côtés de la rue Danton à la rue Diderot.
* Sur la rue Diderot du 1 au 15 des deux côtés.
* Sur le petit parking face à l’immeuble le Diderot B.

Installation de 2 tours pour y mettre des projecteurs sur le trottoir de l’avenue Frédéric Mistral au niveau du numéro 52.
Installation d’un projecteur rue Diderot en laissant le passage pour une voiture.

Coupure momentanée de la circulation rue Diderot et rue Voltaire durant les prises de vues (n’excédant pas 2 à 3 minutes).

Lundi 22 juin :

Décor 1 de 8h à 12h: tournage sur la D18 entre le rond point de St Elme et celui de Pin Rolland à bord d’une voiture travelling
Décor 2 tournage au Fort de St Elme

Mardi 23 juin :

tournage au fort de St Elme

Mercredi 24 juin de 8h à 20h

Décor 1 : tournage sur la route de la corniche Notre Dame du Mai.
Stationnement neutralisé de 8h à 20h

* Aire du jonquet

Décor 2 : non encore défini à ce jour.

Du vendredi 26 juin au 2 juillet

Tournage au square Malsert et Rue Blaise Pascal.
Stationnement neutralisé du jeudi 25 juin 17h au jeudi 2 juillet à 14h :

* Rue Blaise Pascal des deux côtés.
* Rue Philippine Dumas de l’avenue Frédéric Mistral à la rue Voltaire
* Avenue Frédéric Mistral face au numéro 15 sur 20 mètres.
* Avenue Pierre Fraysse de l’avenue du général Carmille au Boulevard Jean Jaurès.

Autorisation de neutraliser la rue de lodi du boulevard Frédéric Mistral et ce jusqu’au premier parking de particulier.

Autorisation d’installer notre cantine de tournage sur le parking, angle des allées Louis Blanc.

Autorisation de neutraliser le square Malsert (fermeture) le temps des prises de vues (5h / jour).

La circulation pourra être neutralisée rue Blaise Pascal le temps des prises de vue (n’excédant pas 2 à 3 minutes).

Du 3 au 31 juillet :

tournage école Malsert 1 & 2
* Le stationnement sera neutralisé de 8h à 19h
rue Lafontaine entre la rue Jean Macé et l’avenue Pierre Fraysse des deux côtés.
avenue Pierre Fraysse entre la rue Lafontaine et le boulevard Jean Jaurès.

* la circulation pourra être interrompue (selon les besoins du tournage) tous les jours de 9h à 18h rue Lafontaine entre la rue Jean Macé et l’avenue pierre Fraysse.

La municipalité est consciente des désagréments occasionnés et s'excuse auprès des administrés. Le tournage s'achevera le dimanche 9 août. Des précisions sur la suite du tournage vous seront communiquées ultérieurement.
source: Service Communication

...cordialement...Nicky...

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : dimanche 26 juillet 2009 à 07h35


« La cour des grands » 3e saison


Photo : Dylan Meiffret
Mme Lucille Favre-Valette (Fabienne Périneau, au centre de la photo) et sa classe de CM2, en plein tournage. Depuis le mois d'avril, la production a travaillé onze semaines dans la ville.
TV : Jusqu'à la fin du mois, les équipes de tournage se sont installées à l'école Malsert, avec 350 enfants figurants. La saison 3 promet quelques nouveauté.

Cette semaine, les équipes techniques et artistiques de la série « La cour des grands » terminaient le tournage de la 3e saison, qui sera diffusée au printemps prochain sur France 2. Comme lieu habituel de tournage : l'école Malsert (école Lumière dans la série). Un nouveau réalisateur, Dominique Ladoge, mais la même recette : « Les instituteurs, les parents et les enfants de l'école jouent leurs propres rôles pour garder une authenticité à chaque instant », confie Frédéric Larry, producteur de la série.

Les enfants au coeur de l'histoire

La nouveauté de cette 3e saison sera de redonner la vedette aux enfants en les plaçant au coeur des scénarios. « Nino et Violeta », dernier épisode tourné cette semaine, met en scène Violeta (Paola Ange), enfant manouche que Lucille tente avec difficulté d'intégrer à sa classe. Et Nino, enfant autiste, dont l'arrivée à l'école ne passe pas inaperçue.

La série sera découpée en trois épisodes de 100 minutes retraçant les péripéties des trois trimestres scolaires. La production « Escazal Films » verse 350 cachets de figurants pour les élèves. Quant à Thierry Desroses, acteur principal de la saison 3, il a quitté son poste d'enseignant pour passer directeur d'école (voir interview ci-contre).

La 2e saison de la série avait réuni en moyenne 3 millions de téléspectateurs, pour 12 % de part d'audience.
source: Dimitri Vetsel - var matin

...cordialement...Nicky...

Message

Nicky
webmaster

Voir plus


Date du message : mercredi 5 mai 2010 à 14h26


« La cour des grands », fin d'une belle histoire


Grâce à la série « La cour des grands », la ville a été mise à l'honneur sur le petit écran. Pendant trois ans, paysages et visages seynois sont passés sous l'oeil de la caméra et devant les téléspectateurs. En 2009, les retombées locales du tournage s'élevaient à 550 000 euros.
La saison 3 est diffusée à partir de ce soir sur France 2, mais la série, tournée dans le Var de 2007 à 2009, s'arrête. Des centaines de Varois y ont participé.

On les a vus sur les plages des Sablettes, le port, le cours Louis-Blanc, au pied des tours de Berthe... et bien sûr dans l'école Malsert. Caméras, matériel de tournage... La belle aventure que La Seyne a vécue avec « La cour des grands » va s'achever.

Ce soir à 20 h 35, trois premiers épisodes de la saison 3 sont diffusés sur France 2. Il y en aura trois autres mercredi prochain, puis l'aventure s'arrêtera. La série ne connaîtra pas de saison 4. Pourquoi ? « C'est à France 2 de répondre. Quand on tourne une première série, on est déjà très heureux de faire une suite », assure un membre de la production.

Après des mois de tournage à La Seyne et dans le Var, c'est le clap de fin pour la fiction télé qui se glisse dans la cour de l'école et raconte la vie des instits, des élèves et de leur famille.

Anecdotes

L'équipe de production avait trouvé à La Seyne « des conditions idéales de tournage », se félicitait le premier réalisateur Christophe Barraud, lors du tournage de la saison 2, « c'est un grand bonheur de travailler ici ».

Particulièrement prisées, les vues sur les Deux-frères ou la corniche de Tamaris. L'institution Sainte-Marie, « un lieu hors du temps », selon la régisseuse principale, fut transformée en prison, puis en palais de justice ! Au restaurant « Le petit prince », à Berthe, on se souvient encore « de la quinzaine d'assiettes » qu'il a fallu casser, pour mettre en boîte une séquence.

Beaucoup garderont de riches souvenirs, sans parler des centaines d'enfants, dont des écoliers de l'école Malsert, qui ont joué leur rôle comme des pros.

Petits cadeaux

250 écoliers de Malsert et des environs ont donné la réplique aux interprètes principaux, Marie Brunel, Thierry Desroses, Fabienne Périneau...

Une production qui s'installe, c'est aussi des désagréments pour les riverains et automobilistes. Mais les retombées sont conséquentes pour l'économie locale (lire ci-contre). Reste aussi les petits cadeaux symboliques, dont la plupart sont destinés à l'école Malsert, lieu de tournage pendant les vacances scolaires de Pâques et en juillet.

Un écran plat a été offert en 2008. Pour la saison 3, des tapis de sol pour le sport (3 000 euros) et le nettoyage de l'école (3 250 euros).

Les vêtements portés par les comédiens et figurants ont été remis au Secours populaire. Des livres aussi seront donnés au centre culturel Mandela.

Des petits gestes symboliques qui scellent une relation de confiance. Mais la caravane est passée. « La cour des grands » fut une belle expérience.

Pour chaque période de tournage, à La Seyne et dans l'ouest-Var, les retombées dans l'économie locale ont été significatives : 650 000 euros en 2008 et 550 000 euros en 2009.

- Entre 60 et 80 personnes travaillaient sur place d'avril à juillet. 50 techniciens et 30 comédiens de la région ont été embauchés par Escazal production pour chaque saison, soit un total de près d'un million d'euros de salaires en Paca.

- 4 000 cachets de figuration ont été payés, enfants et adultes confondus, pour une rémunération globale de 200 000 euros.

- 150 000 euros ont été consacrés à la location de décors auprès d'entreprises ou de particuliers. Sans compter les frais de bouche (70 000 euros) et l'hébergement (100 000 euros).
Retombées sonnantes
source: Sonia Bonnin - var matin

...cordialement...Nicky...

Message

Homer
Membre

Voir plus


Date du message : mercredi 5 mai 2010 à 22h04


Drôle d'image de LA SEYNE que donne cette série , il y a que des gens avec l'accent parigot , c'est pas LA SEYNE SUR MER c'est LA SEINE SUR MER .

Dans parlement , il y a parle et ment .

LEO CAMPION